22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieBourse : le prix du baril de pétrole va atteindre les 65...

Bourse : le prix du baril de pétrole va atteindre les 65 dollars en fin d’année 2022

Publié le

- Publicité -

Energie – Selon les analystes, le prix du baril de pétrole en bourse atteindra les 65 dollars d’ici la fin de l’année 2022. Dzair Daily vous donne plus de détails à ce propos dans la suite de cet article du 7 juillet 2022.

En effet, les spécialistes mettent en garde, ils prévoient un effondrement des prix du baril de pétrole en bourse d’ici la fin de l’année 2022, les cours pourraient tomber à 65 dollars cette année. Et à la fin de l’année 2023, ces prix descendront encore plus bas, jusqu’au 45 dollars, et ce, en cas de récession économique.

Ces prévisions ont été éditées par les analystes de la banque Citigroup. Leur rapport indique que ces chiffres ont été obtenus après plusieurs analyses, concernant notamment l’OPEP+ et son incapacité à intervenir, et la baisse significative des investissements pétroliers. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

- Publicité -

Pour rappel, le pétrole a connu il y a deux jours son pire taux depuis 3 mois. Les contrats à terme sur le brut West Texas Intermediate ont dégringolé au-dessous des 100 dollars. Accusant ainsi une baisse de plus de 8 %. Cette baisse est la plus importante jamais enregistrée depuis le 9 mars dernier. À en croire les prévisions des experts de Citigroup, les USA ne devraient pas connaître de récession prochainement.

Prix du pétrole : les spécialistes prévoient un effondrement

Par ailleurs, il faut prendre en compte la crainte généralisée sur les marchés, et l’hésitation des opérateurs économiques à prendre des risques. En raison de la crainte qu’un ralentissement économique n’entrave la demande. Depuis le début de la guerre en Ukraine, et en conséquence des sanctions à l’encontre de la Russie, les prix du pétrole ont fortement fluctué ces derniers mois.

Ces fluctuations et l’augmentation progressive des taux d’intérêt des banques centrales ont entraîné une hausse de dollar. En outre, de nombreux spécialistes s’attendent à ce que de nombreux pays connaissent une régression de leur croissance économique dans les prochains mois. Ce qui induirait une récession dans les USA aussi.

- Publicité -

Outre les craintes de récession, une recrudescence des cas de Covid-19 se profile en Chine. Ceci pourrait remettre en cause la reprise de la demande de pétrole. Rappelons que la Chine est l’un des plus grands consommateurs de pétrole au monde.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -