24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieBourse : le prix du baril de pétrole dépasse les 109 dollars

Bourse : le prix du baril de pétrole dépasse les 109 dollars

Publié le

- Publicité -

Énergie – Le prix du baril de pétrole dépasse les 109 dollars en bourse, à la lumière du conflit Russo-ukrainien et en raison de la situation sanitaire en Chine. Tous les détails sont dans la suite de cet article du 13 mai 2022.

En effet, la moyenne du prix du baril de pétrole algérien (le Sahara Blend) s’est établie à 109 dollars en bourse au mois d’avril. Tandis qu’au mois de mars dernier, cette moyenne était de 121,80 dollars. Le pétrole algérien a donc accusé une diminution de l’ordre de 10,2% de ces cours. Il s’agit de ce que rapporte le site Algérie Eco.

Il faut dire que le contexte actuel encourage la volatilité et déstabilise l’équilibre des prix sur les marchés mondiaux. A la crise ukrainienne, qui a majoritairement contribué à la flambée des prix de l’or noir, vient s’ajouter la situation actuelle en Chine, qui a confiné depuis plus d’un mois sa plus grande ville.

- Publicité -

Malgré ces nombreuses fluctuations, le pétrole algérien reste au-dessus de la barre des 100 dollars le baril. Alors que durant l’année dernière, le baril était en moyenne à 70 dollars. Ainsi, et selon les chiffres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, le Sahara Blend a été le brut le plus cher au mois d’avril, parmi les 13 bruts.

Pays de l’OPEP : augmentation de la production journalière de pétrole

Après que le panier de l’OPEP ait connu une hausse pendant plus de 3 mois. Le mois d’avril a marqué une baisse de 6,9% sur les cours. Qui se sont établis à 105,64 dollars, alors qu’ils étaient à 113,48 un mois plus tôt. La cause de cette baisse est la diminution de la demande mondiale. Et les mesures de confinement imposées par la Chine actuellement.

Concernant la production de l’Algérie, elle a dépassé le million de barils par jour. Notant ainsi une hausse de 10.000 barils par jour par rapport au mois de mars. Il en est de même pour les autres pays de l’OPEP. Ces derniers ont augmenté leur production durant le mois d’avril d’environ 153.000 barils par jour.

- Publicité -

Par ailleurs, l’OPEP prévoit une croissance mondiale de 3,4 millions de barils par jour en 2022. Ce qui est moins que ces prévisions pour le mois d’avril. Et concernant les prix du brut algérien, ils sont fixés en suivant les cours du Brent, brut de référence de la mer du Nord. Il faut noter que le pétrole algérien jouit d’une prime additionnelle pour ses qualités physico-chimiques.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -