AccueilÉconomieÉnergieBourse : le prix du baril de pétrole s’approche des 100 dollars

Bourse : le prix du baril de pétrole s’approche des 100 dollars

Énergie – Le prix du baril de pétrole est de nouveau reparti à la hausse et s’approche des 100 dollars. Nous vous invitons à lire la suite de cet article pour connaître tous les détails relatifs aux cours de l’or noir.

Durant la séance de ce vendredi, le prix du baril de pétrole a augmenté frôlant à nouveau de la barre des 100 dollars. Cette hausse vient compenser les lourdes pertes subies la veille. Il faut savoir que les craintes d’une récession économique et d’un ralentissement de la croissance mondiale jouent en défaveur des cours. Ceux-ci, faut-il le souligner, ont pris la forme de dents de scie ces derniers semaines.

Ainsi, durant les négociations d’aujourd’hui, les contrats à terme sur le brent ont accusé une augmentation de l’ordre de 0,38 %. Ils ont ainsi atteint les 99,48 dollars le baril.

Les contrats à terme sur le brut américain West Texas Intermediate ont, pour leur part, marqué une marche en avant de 0,4%. Ils sont passés à 96,15 dollars le baril, actuellement. Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone Echaab dans son édition du vendredi 15 juillet 2022. 

Le brut de l’Algérie parmi les plus chers au monde

Par ailleurs, il faut savoir que l’or noir algérien est aussi concerné par ces fluctuations, or, dans une autre mesure. En effet, le rapport mensuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) indique que le prix du brut de l’Algérie a progressé au mois de juin dernier.

Il est passé d’une moyenne de 115,28 dollars à 128,31. Soit une progression de 13,03 $ par rapport au mois de mai dernier. Il faut savoir que le prix du pétrole algérien est déterminé en fonction des cours du Brent de la mer du Nord.

Ceux auxquels on rajoute toujours une prime supplémentaire. Cela puisque le Sahara Blend possède des propriétés physiques et chimiques appréciées par les raffineurs. Le dernier rapport de l’OPEP vient d’en faire l’un des bruts les plus chers au monde et le 13ème parmi les bruts de l’OPEP.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes