AccueilÉconomieAutomobileBouchons de circulation de voitures à Alger : du nouveau concernant le...

Bouchons de circulation de voitures à Alger : du nouveau concernant le dossier

Algérie – Invité d’une émission télévisée, le ministre des Travaux publics, Kamel Nasri, a affirmé aujourd’hui, 05 décembre 2022, qu’il existe une étude approfondie et complète du plan de circulation, afin de réduire bouchons de de voitures à Alger.

Nasri a déclaré dans une déclaration à Echorouk News TV, dimanche, plusieurs solutions temporaires pour soulager les bouchons de circulation à Alger. Parmi ces solutions figure la non autorisation aux poids lourds à circuler dans la capitale pendant la matinée. 

Dans le même contexte, le même orateur a donné le signal du début des travaux pour terminer deux nouvelles autoroutes dans la capitale. Elles permettront de réduire la circulation, notamment dans la partie ouest de la wilaya. Ces deux projets, dont le coût est estimé à 9 milliards de dinars, s’inscrivent dans un plan de désengorgement du trafic dans la wilaya d’Alger. 

Nasri a indiqué que des négociations sont en cours avec les différentes institutions chargées des projets. Afin que la réalisation se fasse dans les plus brefs délais. 

Le gouvernement met en œuvre un plan pour éliminer les bouchons de circulation à Alger

Le premier projet concerne une autoroute s’étendant sur une distance de 10 km. Reliant le  complexe sportif le 5 juillet vers Khraissia. Ce projet sera achevé dans un délai contractuel déterminé de 24 mois. Il permet de faciliter l’entrée et la sortie de la capitale et d’éviter les embouteillages actuellement enregistrés.

Quant au deuxième projet, il concerne une autoroute vers la gare terrestre multiservices de Bir Mourad Rais. Il résoudra un « gros problème » de circulation. Notamment au niveau du carrefour à proximité de la gare. Le projet facilitera également la circulation entre Dar El Beida, Ben Aknoun et Zéralda. Et au niveau de la route nationale n°1, reliant la capitale et Blida. Cette route s’accompagnera de la réalisation de deux tunnels.

De son coté, le ministre des Travaux publics et des Transports, Kamal Nasri, a confirmé que ces deux projets, en plus des autres projets programmés dans le plan, permettront l’élimination progressive du problème de bouchons de circulation dans la capitale. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes