Billets d’avion : Air Algérie, Transavia et ASL Airlines dévoilent les prix pour mars

Voyage – Les lignes qui suivent vous invitent à découvrir les prix des billets qu’Air Algérie, Air France, sa filiale low cost Transavia et ASL Airlines appliquent sur la ligne franco-algérienne au mois de mars. C’est parti pour un tour d’horizon ! 

Ce n’est un secret pour personne, ou du moins pour celles et ceux qui suivent l’actualité des voyages ! Le territoire algérien est, en ces temps de pandémie, la destination la plus chère au Maghreb. Un constat qui suscite plus fréquemment la colère des ressortissants algériens établis dans l’Hexagone. À leur grand désarroi, les prix des billets d’Air Algérie, Air France, Transavia ou encore ASL Airlines continuent, encore aujourd’hui, leur valse. 

La flambée ne semble pas prête de s’arrêter, du moins pas dans les semaines à venir. La dissemblance entre les vols à destination d’Alger et ceux vers les capitales voisines, à l’instar de Tunis, depuis le sol métropolitain est notoire, pour pratiquement la même durée. Tout le monde s’accorde à en attribuer la cause au déséquilibre entre la demande globale et l’offre.

Les vols depuis et vers les aéroport algériens sont tellement insuffisants qu’il n’est en effet toujours pas possible pour le pavillon national et ses concurrents étrangers de faire baisser les tarifs. Leurs programmes respectifs se situent nettement au-dessous du niveau d’avant-crise. Selon le média spécialisé Visa Algérie, ils ne dépassent pas les 20 % de ceux exécutés en 2019. 

Les vols Paris – Alger du mois de mars : une hausse toujours d’actualité !

La source médiatique susmentionnée a dévoilé les tarifs, jusque dans les moindres détails, de la desserte reliant la capitale française à Alger. Nous reprenons toutes ses précisions dans notre édition du samedi 26 février 2022. Du côté d’Air Algérie, les vols Paris – Alger du mois de mars sont d’ores et déjà bouclés. Il faut espérer que des annulations se manifestent pour dénicher une place disponible.

Dans cette éventualité, il faudra à l’intéressé mettre la main à la poche. Cela puisque la compagnie aérienne algérienne propose un aller simple sur le vol AH1011 entre Paris-Orly et Alger à 470 euros. Tandis que chez Air France, la course à sens unique la moins onéreuse en mars vaut pas moins de 600 €. Le transporteur français dessert L’aéroport international d’Alger-Houari-Boumédiène depuis Paris CDG à 679 balles. 

En ce qui concerne les billets en aller simple de Transavia, spécialiste du vol pas cher, ils débutent à 450 euros, au cours du mois prochain. Selon Visa Algérie, ils peuvent atteindre 590 € à certaines dates. ASL Airlines met, quant à elle, en vente un vol unique Paris – Alger à partir de 469 euros. C’est en tout cas ce que mentionne en outre le site d’information sur les visas et les voyages.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.