20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesBillets d'Air Algérie : appel à la création de compagnies low cost...

Billets d’Air Algérie : appel à la création de compagnies low cost pour casser les prix

Publié le

- Publicité -

Voyage – Alors que la question des billets d’Air Algérie pose toujours problème, un député appelle à la création des compagnies low cost pour remédier au phénomène de hausse des prix des voyages depuis et vers le territoire algérien. Dzair Daily vous expose tous les détails de cette actualité dans la suite de cet article du 29 mai 2022.

Depuis l’ouverture partielle en juin 2021, les prix des billets d’avion, pratiqués par la compagnie Air Algérie et ses concurrentes étrangères, sont régulièrement dénoncés par les internautes et les députés. Ces derniers n’ont pas cessé de lancer des appels afin de casser les prix des billets. De son côté, le député Mohamed Hani a appelé au lancement des compagnies aériennes low cost.

Une démarche qui, selon lui, donnera lieu à une véritable concurrence et une baisse des prix des billets vers l’Algérie. En fait, hormis quelques courtes périodes de promotion, notamment en avril dernier, les prix sont souvent jugés « exorbitants et loin d’être abordables ».

- Publicité -

Des tarifs qui demeurent, encore aujourd’hui, décrits comme étant « excessivement chers » en dépit de l’augmentation du nombre de vols. Selon le député et président de la commission des affaires étrangères à l’APN, Mohamed Hani, la seule solution qui pourrait mettre fin à la hausse des prix des billets serait le lancement des compagnies à bas coûts.

Il déclare dans ce contexte qu’« il faut une ouverture totale du ciel algérien où la concurrence doit être effective ». « On ne peut pas travailler sans low cost ». C’est ce qu’a encore affirmé l’élu. Il s’est exprimé auprès de la chaîne internationale AL24News. Ainsi, la solution, de son avis, pour réduire les prix des billets chez Air Algérie est donc toute simple : créer de la compétitivité.

Billets Air Algérie : la question des prix toujours pas réglée ! 

En effet, les attentes de la diaspora algérienne concernent désormais les prix. Car même avec plus de vols et de traversées maritimes, si les prix restent aux niveaux actuels, un voyage vers le pays ne sera pas à la portée de tout le monde. D’autant plus que l’été approche à grands pas. C’est bien connu, lors des saisons estivales, les Algériens de l’étranger préfèrent passer les vacances chez eux, en Algérie.

- Publicité -

Pourtant, le 24 avril dernier, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait ordonné, lors du Conseil des ministres, de réviser les tarifs des billets de transport aérien et maritime en prévision de la saison estivale.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -