Bengrina se plaint à Gaid Salah et menace de se retirer des élections

Nouvelle sortie insolite du candidat Bengrina. Il se plaint auprès de Gaid Salah et menace de quitter la course aux présidentielles.

Le candidat aux élections présidentielles contestées du 12 décembre, Abdelkader Bengrina s’est plaint de « dépassements » qu’il aurait observé depuis le début de sa campagne électorale.

En effet, en marge de son meeting qui s’est tenu ce mercredi 27 novembre à Médéa, le président du microscopique parti El Bina, a dirigé de graves accusations envers les administrations chargées de superviser les campagnes électorales des 5 candidats en lice pour le scrutin présidentiel.

Ainsi, Bengrina estime que ces administrations ont tendance à « favoriser et promouvoir un autre candidat aux élections du 12 décembre », sans pour autant citer le nom de ce dernier.

Bengrina se plaint auprès de Gaid Salah

Remonté par ces « dérives », le candidat auto-proclamé représentant du Hirak, s’indigne : « Si elles [les administrations] continuent à exercer ces pratiques, j’enverrai une lettre au chef d’état-major Ahmed Gaid Salah où je lui ferai savoir que des institutions ont émis des directives destinées à favoriser un candidat dans ces wilayas [Alger et Chlef] »; a-t-il lancé.

Par ailleurs, Abdelkader Bengrina a menacé de « se retirer des élections » si ces pratiques ne s’arrêtaient pas. Il a averti en outre, de dévoiler les noms des responsables de ces dépassements : « Je dévoilerai les noms et les postes de tous ceux qui ont donné ces instructions contraires aux décisions de Gaid Salah »; s’est-il plaint.

https://www.facebook.com/EnnaharTv/videos/431275277507809/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes