AccueilGuide VoyagesBen N’Co parle de son voyage en Algérie : « un mois...

Ben N’Co parle de son voyage en Algérie : « un mois de visa, c’est trop court » (VIDÉO)

Tourisme – « C’est dur de tout faire en un mois dans un pays qui fait cinq (5) fois la France », Ben N’Co se remémore son récent séjour en Algérie. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de son édition du dimanche 2 octobre 2022. 

Le territoire algérien n’est pas encore l’une des destinations des plus touristiques,  néanmoins, il demeure indélébile dans l’esprit de celui qui le visite. C’est en effet le cas du jeune YouTubeur et vlogueur français, Ben N’Co qui, estime qu’un mois de séjour en Algérie n’est jamais suffisant pour assouvir son désir d’aventure. 

Présent en force sur les réseaux sociaux, notamment sur YouTube, là où il partage ses voyages et découvertes, Ben N’Co crée du contenu digital depuis déjà sept (7) ans. Soit, trois ans après s’être découvert une soudaine passion pour le voyage. 

Par ailleurs, en 2016 il décide enfin de se lancer dans la création de vlogs, à travers lesquels il dit vouloir promouvoir l’aspect touristique ignoré de certains pays, dont l’Algérie. C’est ce qu’a déclaré le principal intéressé. Il s’est exprimé sur le plateau  de « Maghreb Orient Express », diffusée sur la chaîne de télévision TV5 Monde.

Ben N’Co ne tarit pas d’éloges sur l’Algérie et son peuple 

Notons que parmi tous les pays qu’il a visité, soit la Tunisie, la Turquie, Albanie ou encore l’Amérique latine, figure également l’Algérie. Le pays qui semble l’avoir le plus marqué par sa diversité culturelle.

Papillonner d’une wilaya à une autre c’est, selon le jeune influenceur, comme voltiger d’un pays à un autre. « C’est ça ce qui en fait la particularité de ce pays », a-t-il encore confié. Il a indiqué avoir pris plaisir à aller visiter plusieurs régions algériennes.

À savoir, Oran, Mostaganem, Tlemcen, Constantine, Annaba, Alger ou encore Béjaïa. Chacune de ces villes lui racontait une histoire, à la faveur de ses plats, ses quartiers, ses ruelles ainsi que ses habitants généreux et hospitaliers qu’il a pu rencontrer. 

L’aventure ne s’arrête pas là pour Ben N’Co. Celui-ci envisage en effet de revenir en ce mois d’octobre 2022 pour découvrir le sud Dz. « Un mois de visa c’est trop court pour visiter l’Algérie », a-t-il déclaré. 

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes