AccueilFootBelmadi prêt à révolutionner son effectif : des cadres de l’équipe d’Algérie...

Belmadi prêt à révolutionner son effectif : des cadres de l’équipe d’Algérie seraient remplacés

Foot – Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, pourrait bien sauter les noms de plusieurs cadres de l’équipe d’Algérie de la liste des convoqués au stage du mois de septembre. Nous vous dévoilerons davantage d’informations à ce sujet ce mercredi 31 août 2022. 

En effet, Djamel Belmadi pourrait passer en revue plusieurs cartes en prévision des deux prochaines rencontres de l’équipe d’Algérie face à la Guinée et au Nigeria. À en croire le quotidien arabophone Echorouk, des hommes forts de l’EN pourraient être écartés. Et cela,  lors du rassemblement du mois de septembre prochain. Car, ils sont toujours sans club, à quelques heures de la clôture du mercato estival. 

Au cours de cette fenêtre des transferts estivaux, de nombreux joueurs algériens se sont, en effet, retrouvés sans équipe. Parmi eux, figurent les noms de quelques éléments clés de l’effectif des Verts. Ces derniers n’arrivent toujours pas à trouver un club. À commencer par le gardien, Rais M’bolhi. Libéré par le club saoudien d’Al Etiffaq, il n’a encore signé nulle part. Une situation qui met donc en danger sa place avec les Fennecs. 

Par le passé, le principal portier de l’équipe nationale avait toujours gardé son statut de numéro Un, même en étant au chômage. Mais cette fois-ci, il risque bien de perdre sa place. Cela notamment en raison de son âge (36 ans) et l’émergence de jeunes gardiens tels que Mustapha Zeghba et Anthony Mandréa. S’il ne s’engage pas rapidement dans un club, il risque ainsi de perdre sa place dans l’EN. 

Algérie : des nouveaux prétendants dans les papiers de Belmadi ! 

Par ailleurs, c’est aussi le cas du défenseur, Hocine Benayada ou encore de Sofiane Feghouli. Leur place est également incertaine au prochain rassemblement des Verts. À la fin de leurs aventures respectivement en Tunisie et en Turquie, ils ne trouvent pas encore de nouveau club. Pour mémoire, Djamel Belmadi avait précisé qu’il n’allait en aucun cas convoquer un joueur qui manque de temps de jeu. Car cela impacte sa forme physique. 

Toutefois, le technicien algérien pourrait compter sur d’autres éléments qui débutent bien cette nouvelle saison. On cite notamment le latéral gauche du Borussia Mönchengladbach, Ramy Bensebaini ou encore le milieu de terrain du Milan AC, Ismaël Bennacer.  En outre, Ramiz Zerrouki est aussi en bonne forme en début du championnat néerlandais. 

Selon la même source, les joueurs actifs dans les championnats des pays du Golfe ont exprimé leur désir de briller à nouveau avec l’équipe nationale. Emmenés par Yacine Brahimi, qui désirerait une nouvelle réconciliation avec Belmadi, tout comme Bounedjah, Belfodil et d’autres noms.  Dans ce sens, de promoteurs renforts d’avenir sont aussi attendus à l’image de Yacine Adli et Houssem Aouar. Ceux qui relanceraient la compétition à des postes clé en équipe nationale. 

Pour rappel, les coéquipiers de Riyad Mahrez disputeront deux matchs amicaux en septembre prochain. Dont un face à la Guinée et un autre contre le Nigeria. Les deux rencontres devraient avoir lieu au nouveau stade Olympique d’Oran. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes