AccueilFootBelaïli : un dirigeant de Brest dévoile tout sur le transfert de...

Belaïli : un dirigeant de Brest dévoile tout sur le transfert de l’Algérien

Foot – Grégory Lorenzi, directeur sportif du Stade Brestois 29, a livré les dessous du transfert de l’international algérien Youcef Belaïli à Brest. Et certains sont pour le moins croustillants. Les lignes qui suivent vous les dévoilent jusque dans les moindres détails. 

Sans club depuis presque deux mois, l’ailier gauche algérien, Youcef Belaïli, a finalement signé en Ligue 1 de football à Brest, après avoir été brièvement annoncé à l’OM, au MHSC ou encore au club qatari d’Al-Duhail SC. Arrivé en provenance du Qatar, il a paraphé, ce lundi, un contrat de cinq (5) mois avec une option de deux (2) ans supplémentaires chez l’actuel treizième (13e) du Championnat de France.  

Dire que l’arrivée du natif d’Oran en Bretagne suscite un engouement à tous les niveaux est un euphémisme. Elle va accroître considérablement l’attractivité et la visibilité du SB29. À titre illustratif, le compte Facebook des Ty’ Zefs est passé de 144.000 abonnés à plus de 1.100.000 en l’espace de trois jours seulement. Plus surprenant encore, son transfert rapporte d’ores et déjà beaucoup de revenus à la boutique en ligne de l’écurie bretonne. 

La raison en est les maillots estampillés Youcef Belaïli. Tous s’arrachent en effet comme des petits pains. « C’est vrai qu’il est très populaire dans les pays d’Afrique. C’est une belle vitrine pour le club. Cela va créer un engouement avec de nouveaux sympathisants. C’est aussi très bien pour les matchs du Stade Brestois, ça crée le buzz ». Il s’agit là de ce dont s’est réjoui Grégory Lorenzi, directeur sportif du Stade Brestois. 

Sportivement et financièrement, le recrutement de Belaïli fait passer Brest dans une autre dimension !

Invité dans « L’After Foot » sur RMC, Grégory Lorenzi a alors fait le tour des questions liées à la signature de sa nouvelle recrue offensive. Nous reprenons l’ensemble de ses déclarations dans notre édition du vendredi 04 février 2022. Le même locuteur n’a pas caché sa joie quant aux bénéfices que Youcef Belaïli rapporte au Stade Brestois 29, priorisant toutefois l’aspect sportif. 

« C’est vrai qu’on ne s’attendait peut-être pas à un tel engouement. Comme je le dis, c’est très bien. Après, je pense que le plus important sera son apport sur le plan sportif. On va lui laisser un peu de temps pour s’acclimater, pour montrer tout le bien que les gens et que nous pensons de lui », a en outre assuré le directeur sportif breton. Ce dernier a par ailleurs lâché de nouvelles révélations. 

Elles concernent les discussions hivernales entre les représentants du jeune attaquant algérien et les pensionnaires de la Team Pirates. « C’est un garçon qui marche beaucoup à l’affect, qui a besoin de se sentir aimé, de se sentir dans un environnement où il va bien se sentir ». Il s’agit là de ce qu’a confié le membre de la direction brestoise avant de déceler le discours qui a dans un premier temps séduit le feu follet de l’EN

« On pouvait déjà lui ouvrir toutes ses possibilités, de bien s’acclimater, de venir dans un club familial, avec un coach qui pourra lui apporter beaucoup. J’ai aussi eu une discussion avec son papa, qui est très important dans sa prise de décision. Lui et sa famille vont  le rejoindre à Brest. C’est ce discours qui a fait qu’il nous a choisi ». Une opération séduction qui aura donc suffi à convaincre Youcef Belaïli d’atterrir dans le Finistère. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes