24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
lundi, 22 juillet 2024
- Publicité -
AccueilFootBelaïli approché par le CRB ? Mohamed Belhadj apporte la réponse

Belaïli approché par le CRB ? Mohamed Belhadj apporte la réponse

Publié le

- Publicité -

Foot – Le président du Conseil d’administration du CR Belouizdad (CRB), Mohamed Belhadj, a réagi aux rumeurs annonçant un éventuel transfert de Youcef Belaïli au sein du club de la capitale. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à lire les lignes de ce numéro du mercredi 5 octobre 2022. 

Où jouera le numéro 10 de l’équipe nationale d’Algérie ? Bien malin celui qui peut affirmer avec quelle équipe va-t-il rebondir. En effet, maintenant que le joueur est libre de tout engagement après avoir résilié son contrat avec Brest, on commence à spéculer sur sa future destination. On évoque notamment son éventuel retour en Algérie. Plusieurs médias ont associé particulièrement le nom de Youcef Belaïli au CRB, le club dirigé par Mohamed Belhadj. 

Effectivement, cette rumeur a fait vibrer les fans du ballon rond en Algérie. La raison est simple, si l’Oranais signe avec le club de la capitale, il aura la possibilité de jouer la CHAN 2023, programmée à domicile. Il serait, en effet, un grand renfort pour la troupe de Madjid Bougherra. D’autant plus que l’entraineur de la sélection algérienne A’ espère jouer les premiers rôles dans cette compétition. 

- Publicité -

Sauf qu’elle a été démentie par le président du Conseil d’administration du CB Belouizdad. Dans une déclaration accordée à l’APS, Mohamed Belhadj a fait savoir que sa direction n’avait pas l’intention d’entrer en course pour assurer les services de l’international algérien. À ce propos, il a indiqué que « Le club n’a jamais pensé à recruter Belaïli. Il reste un joueur exceptionnel. Mais il n’est pas inclus dans les plans du club à l’heure actuelle ». 

Belhadj : « le CRB n’a pas les moyens pour payer le salaire de Belaïli »

Au cours de la même déclaration, le premier responsable du Chabab a expliqué que son club n’a pas les moyens pour payer « le salaire faramineux du joueur ». Il a affirmé que sa direction n’entreprend pas un recrutement qui dépasse les moyens financiers du club. « Si on nous proposait un salaire de 200 millions de centimes, nous accepterions certainement l’offre. Mais je sais que son salaire est beaucoup plus élevé ». C’est du moins ce qu’il a souligné. 

Toutefois, le président de CRB a précisé que son club n’a rien entrepris pour le recrutement de l’ancien brestois. Pour mémoire, le champion d’Afrique en 2019 a dernièrement réalisé son contrat avec le Stade Brestois. Le natif d’Oran ne se sentait plus épanoui du côté du Finistère. Et le club semblait aussi lassé par le comportement du joueur. 

- Publicité -

En tout état de cause, le clan Belaïli s’active pour lui trouver un point de chute. Une mission qui s’annonce difficile pour le moment. Vu que la période des transferts estivale est arrivée à son terme dans pratiquement tous les championnats. Donc, il devra probablement attendre jusqu’au mercato hivernal pour ouvrir une nouvelle page de sa carrière.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -