Le bateau Badji Mokhtar 3 transportera les Algériens pour effectuer Hajj et l’Omra

Algérie – Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane miserait sur le bateau Badji Mokhtar 3 pour assurer le transport Hajj et l’Omra des Algériens. Voici les détails. 

En effet, le Premier ministre et ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a révélé ce jeudi que les nouveaux navires récemment acquis par l’Algérie, tel que Badji Mokhtar 3 pourraient transporter les pèlerins Algériens vers les lieux saints de l’Islam pour effectuer l’Hajj et la Omra. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans son édition d’aujourd’hui, 28 octobre 2021. 

Effectivement, dans son discours lors de sa supervision de l’inauguration du navire Badji Mokhtar 3. Le Premier ministre a déclaré que le programme des traversées des nouveaux navires pourrait se diversifier davantage. En incluant de nouvelles destinations. C’est avec la possibilité d’effectuer des voyages pour l’Hajj et la Omra. 

Ainsi, les voyages religieux ne s’effectueront pas que par la voie aérienne. Les passagers vers Médine devront bénéficier de cet avantage. Celui de s’y rendre par bateau. Et donc profiter d’une traversée maritime à bord du tout nouveau ferry Badji Mokhtar 3. Ils auront donc le choix entre ces deux moyens de locomotion. 

Frontières aériennes : le Premier ministre confirme l’ajout de nouvelles destinations vers l’étranger 

Par ailleurs, la tutelle s’est également exprimée à propos du transport aérien. Il confirme alors que de nouvelles destinations seront ouvertes. Cela se fera notamment vers deux continents. L’Asie et l’Afrique. Ce sera selon les directives du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.  

D’ailleurs dans un communiqué des intérêts du Premier ministre ont partagé hier sur leur page officielle Facebook. On a dans un premier temps annoncé la supervision du Premier ministre à l’inauguration du navire en question.

Ensuite, on a indiqué dans cette même note que le navire avait une capacité de 1.800 passagers. Ce qui devrait permettre de renforcer les capacités nationales dans le secteur du transport. Par voie maritime notamment.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes