AccueilActualitéAlgérieBarrage Vert Algérie : les dimensions gigantesques de l'extension du projet dévoilées

Barrage Vert Algérie : les dimensions gigantesques de l’extension du projet dévoilées

Actualité – Le chargé du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MADR) a évoqué la relance du projet de réhabilitation et d’élargissement du barrage vert en Algérie dont la superficie sera étendue, selon ses précisions, à plus de 3 millions d’hectares. Nous vous en disons plus dans les lignes qui suivent. 

Placée sous le thème « La forêt une richesse économique, une source de biodiversité et un outil de lutte contre la désertification et l’effet de serre », la campagne nationale de boisement et reboisement vient d’être lancée. Cela par le premier responsable du secteur agricole. Une occasion dont ce dernier a profité pour notamment apporter des précisions concernant le projet de réhabilitation du barrage vert en Algérie. 

Mohamed Abdelhafid Henni a en effet donné, ce mardi 25 octobre 2022, le coup d’envoi des vastes opérations de plantation d’arbres à travers l’ensemble du territoire national. Chose à laquelle il a procédé à partir de la wilaya de Djelfa. À cet égard, il a souhaité mettre en exergue différents points.

Il a ainsi salué les efforts des services de son département. Ceux déployés pour la protection et la valorisation des milieux naturels du sol algérien. Un objectif que le susdit membre du gouvernement escompte atteindre en outre à la faveur du programme de réaménagement du barrage vert.

« Il s’agit d’une démarche qui nous permettra de mieux lutter contre la désertification. En plus de la dégradation des terres. Elle améliorera la résilience face au changement climatique des zones à tradition pastorale ». C’est qu’a encore indiqué le ministre. 

Réhabilitation du barrage vert : un solide rempart économique et sociale, selon Henni 

Le même locuteur a par ailleurs fait savoir que le projet en question s’étendra sur une superficie de 4, 7 millions d’hectares. Soit sur une longueur de 1.500 kilomètres (km). II traversera 13 villes, dont Djelfa. Une région où le barrage vert couvrira 24  communes. Il s’agit là effectivement de ce qu’a souligné Mohamed Abdelhafid Henni.

Il a décrit, au passage, ce plan national comme un véritable contributeur pour le développement économique et social. Dans le même sillage, il a assuré que toutes les mesures seront prises en coordination avec les secteurs et instances concernés pour faire du projet de réaménagement du barrage vert une réussite.

Il a adressé un appel à l’ensemble des représentants d’associations appartenant à la Protection civile et les établissements d’enseignement. Cela à l’effet de participer aux diverses opérations programmées, dit-il. 

Il est à noter qu’au cours de cette journée le ministre a donné le signal du lancement de la réhabilitation du barrage vert. Ce dernier a eu lieu au titre d’une nouvelle approche qui met la population au centre de cette démarche environnementale. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes