AccueilÉconomieBanque Extérieure d’Algérie (BEA) : vers l’ouverture d’une succursale en France

Banque Extérieure d’Algérie (BEA) : vers l’ouverture d’une succursale en France

Algérie – L’établissement financier public, la Banque Extérieure d’Algérie (BEA) en l’occurrence, veut s’élargir en ouvrant une succursale en France. Dzair Daily relate pour vous les détails dans la suite de ce nouveau numéro

En effet, le projet d’installation des banques nationales à l’étranger semble prêt à voir le jour. Ainsi, dans le but d’accompagner les opérateurs économiques dans le domaine de l’exportation, des établissements financiers algériens commenceront bientôt à proposer leurs services en dehors du territoire national. Cela, à l’image de la Banque Extérieure d’Algérie (BEA) qui s’apprête à ouvrir une succursale en France.

Si vous souhaitez en savoir plus, Dzair Daily vous invite à lire l’intégralité de cette édition du jeudi 22 décembre 2022. Effectivement, le patron de l’organisme susmentionné s’est manifesté récemment. Cela, en marge de la cérémonie de signature de deux (2) conventions de financement avec le groupe public, le Holding Algeria Chemical Specialities (ACS).

Dans son discours, Lazhar Latreche a fait savoir que la BEA se dirige vers l’exploration de nouveaux horizons en Europe. Plus précisément dans le pays d’Emmanuel Macron. Effectivement, une filiale sera créée à l’Hexagone. Le responsable a indiqué, en outre, que son établissement est en train de finaliser les dernières retouches. Cela afin de concrétiser ce projet de grande envergure. 

L’ouverture prochaine de deux banques en Mauritanie et au Sénégal

Il s’agit, en effet, de ce que rapporte l’agence de presse, APS, dans son édition de ce mercredi. Ce n’est pas tout ! Le même locuteur a annoncé une autre nouvelle qui ravira certainement les opérateurs économiques algériens.

Lazhar Latreche a fait également état de l’ouverture de deux (2) représentations de banques algériennes au Sénégal et en Mauritanie. Et ce, « dans les tout prochains jours », a-t-il assuré. Ces deux organismes monétaires seront créés par la BEA, la BNA, le CPA et la BADR. Une démarche qui aura certainement un impact positif sur le secteur des Finances et l’économie nationale.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici