22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieLa baisse de la mer en Algérie résulte des séismes de Turquie...

La baisse de la mer en Algérie résulte des séismes de Turquie et de Syrie ? La science répond

Publié le

- Publicité -

Algérie – Un phénomène inhabituel a été remarqué en Algérie, il s’agit d’une baisse du niveau de la mer, qui pour certains résulte des séismes survenus en Turquie et en Syrie. Mais qu’en est-il vraiment ? La science nous répond et les explications sont à découvrir dans la suite de cette édition du 22 février 2023.

De nombreuses photos du littoral algérien envahissent les réseaux sociaux en ce moment. Ces photos ont une chose en commun, elles montrent toutes une baisse du niveau de la mer en Algérie, et certains internautes accusent les séismes survenus au début du mois en Turquie et en Syrie. Toutefois, cette hypothèse semble être refusée par la science, qui fournit l’explication la plus logique à ce phénomène.

En effet, ce phénomène peu connu sur les côtes algériennes est pourtant très répandu sur d’autres mers. Il s’agit de l’effet des marées, qui touche notamment l’ensemble de l’Europe, le Liban ou encore l’Égypte. Cette baisse est cependant survenue à la suite du tremblement de terre, ce qui a conduit beaucoup à faire le rapprochement entre les deux phénomènes naturels.

- Publicité -

Les séismes sont-ils à l’origine du recul de la méditerranée ?

Des scientifiques français expliquent ce recul par la conjonction de plusieurs facteurs. D’un côté, le cycle saisonnier, dont le plus bas niveau est atteint en février. Il y a aussi la température de l’eau, qui fait qu’elle se contracte en hiver lorsqu’elle est froide. Du côté de l’Égypte, on impute aussi ce recul de la mer au phénomène des marées. Et la thèse du séisme est fermement démentie.

Dans le détail, ce qui se passe actuellement sur les côtes est lié à la relation entre la lune et la terre. Car la lune est entrée à la fin du mois lunaire. Rien à voir donc, avec la survenue de séismes. Il est à noter cependant que l’ampleur du recul de cette année est impressionnante. 

Ceci est le résultat de la faible pluviométrie de ce début d’année, mais aussi par l’anticyclone qui est actuellement au-dessus du bassin méditerranéen. On s’attend à ce que ce phénomène prenne fin cette semaine. Car la pluie devrait revenir, tandis que l’anticyclone devrait s’affaiblir. Il s’agit là de ce que rapporte Le Soir d’Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -