AccueilGuide VoyagesBagages dérobés : un voyageur accuse Air Algérie

Bagages dérobés : un voyageur accuse Air Algérie

Algérie – Un voyageur a eu la surprise de constater que ces bagages ont été dérobés et accuse Air Algérie de cela. On vous en dit un peu plus dans ce nouveau numéro du dimanche 04 décembre 2022.

Il faut savoir que ce n’est pas là la première fois qu’Air Algérie est au centre d’une affaire de bagages dérobés à plus d’un voyageur. Cette fois-ci, c’est par le biais d’une vidéo relayée sur les réseaux sociaux qu’un voyageur a accusé la compagnie aérienne nationale.

Il déclare, sûr de lui, que ce sont des agents du pavillon algérien au niveau de l’aéroport international d’Alger qui sont les acteurs de ce vol. Sachant que la personne concernée déclare que quelques objets qui étaient dans sa valise ont mystérieusement disparu. Le principal concerné a ainsi voulu dire que ces bagages ont été disséqués.

Après quoi, les voleurs se sont emparés de certains objets, dit-il. C’est donc très en colère que le passager en question s’est exprimé à ce sujet. Il s’est manifesté dans une séquence qui a fait le tour de la Toile. C’est ce que rapporte le média francophone Algérie Expat dans son récent numéro. 

Bagages dérobés : voici le compte-rendu du client d’Air Algérie 

Ainsi, ce dernier raconte qu’il a voyagé à bord d’un avion Air Algérie à la date du 1er septembre dernier. Et cela, au niveau de l’aéroport international d’Alger. Après avoir ouvert ses bagages, l’intervenant a eu la surprise de constater qu’on a forcé l’une de ses valises, selon ses précisions. Sachant que tous ces bagages, souligne-t-il, étaient pourtant fermés avec un cadenas.

C’est donc sans grande surprise que le concerné a découvert la disparition de quelques objets. Cela, après que les malfaiteurs ont cassé le cadenas. Cela afin d’avoir accès au contenu de la valise, raconte-t-il en outre. 

Furieux, le passager accuse des agents d’Air Algérie auxquels il « ne pardonnera pas ». En ce qui concerne les objets volés, il y a notamment un flacon de parfum. L’Algérien cite également une cartouche de cigarettes. En plus de deux vestes.

Si les choses disparues peuvent paraître banales pour certains, c’est surtout le geste de vol que « la victime » entend dénoncer. Ce qui servira, selon le susdit voyageur, à pousser les responsables à intervenir. Et tout particulièrement en ce qui concerne la sécurité et la protection des voyageurs et de leurs bagages. C’est ce dont a fait état la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes