20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureCultureQui est Bachir Yellès, le concepteur de Maqam Echahid à qui l’Algérie...

Qui est Bachir Yellès, le concepteur de Maqam Echahid à qui l’Algérie vient de faire ses adieux ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Dans la suite de ce numéro d’aujourd’hui, Dzair Daily vous dévoile quelques détails sur le profil du regretté Bachir Yellès, le concepteur de Maqam Echahid. Restez branchés pour en savoir plus, ce samedi 20 août 2022.

Ce 16 août 2022, le domaine artistique a perdu une grande figure algérienne. L’Algérie a fait ses adieux à l’un des plus grands artistes plasticiens du pays, à savoir Bachir Yellès. Il s’agit du concepteur de Maqam Echahid, qui a, en effet, rendu son dernier souffle, mardi dernier, à l’âge de 101 ans.  

Suite à cet événement tragique, la ministre de la Culture, Soraya Mouloudji en l’occurrence, a tenu à présenter ses sincères condoléances aux proches de cette icône de l’art plastique. Ainsi qu’à toute la famille artistique algérienne. Au fait, il s’agissait de l’un des plus grands peintres algériens connus à l’échelle nationale et mondiale. Le quotidien arabophone généralisé Echorouk relate l’information.

- Publicité -

D’origine andalouse, Bachir Yellès est né le 12 septembre 1921 à Tlemcen. Tout a commencé quand il avait choisi de poursuivre ses études au sein de l’École des Beaux-Arts d’Alger. Où il a eu la chance de participer à la première exposition des peintres en Algérie. Puis, cet artiste DZ a décidé de poursuivre sa formation ailleurs. Il avait rejoint l’École des Beaux-Arts de Paris où il a réussi à organiser sa propre exposition. 

Des détails sur la carrière professionnelle de l’Algérien Bachir Yellès

Bachir Yellès n’est autre que le premier directeur de l’École supérieure des Beaux-Arts d’Alger. Mais aussi, le fondateur de l’Union nationale des arts plastiques (Unap). Effectivement, cet artiste a effectué une longue et illustre carrière dans le domaine de l’art et du design. 

En plus de sa participation à la conception de Maqam Echahid, le natif de la wilaya de Tlemcen a participé également à la conception du Palais de la culture Moufdi Zakaria. Ainsi, ce peintre a réalisé plusieurs autres travaux durant sa carrière. Nous pouvons citer, entre autres, plusieurs interventions architecturales et plastiques comme le Centre national des archives, qui est situé à Alger. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -