BAC Onec DZ : la façon de traiter les copies des candidats fixée

Bac Onec DZ – Une nouvelle circulaire ministérielle remise aux directions de l’Éducation régit la façon de traiter les copies des candidats à l’examen. On vous dévoile le détail de ces directives dans la suite de cet article du 24 mai 2022.

En prévision de l’organisation de l’examen du Bac 2022, les directions de l’Éducation nationale ont reçu une nouvelle circulaire ministérielle complémentaire aux notes indiquées sur le site spécialisé Bac Onec DZ, pour notamment fixer la façon de traiter les copies des candidats. Le quotidien Echorouk indique davantage d’informations concernant le manuel de l’examen du baccalauréat pour cette session.

D’une part, le guide en question dévoile la procédure à suivre vis-à-vis des copies blanches remises. Selon la circulaire ministérielle, les trois professeurs surveillants doivent signer la copie. Puis, celle-ci doit être cachée et signée par le responsable du centre, en écrivant la phrase « copie blanche ». De plus, le candidat est tenu d’inscrire au dos du document sa reconnaissance de soumettre une « copie blanche ».

D’autre part, la note souligne que le nombre d’examinateurs dans une salle ne doit pas dépasser 20 candidats. En outre, les surveillants doivent s’assurer de certains points. Il s’agit de vérifier que le haut des copies de réponses comportent toutes les données requises.

De même, s’assurer que les renseignements inscrits correspondent avec les informations de la convocation, ainsi que l’agrafe sur la table. Et enfin, veiller à ce que chaque candidat ait signé sa feuille dans l’espace prévu à cet effet. Aussi, les surveillants sont tenus de ramasser les copies de réponses de tous les candidats à la fin de la durée du test. Et ce, même dans le cas où ces derniers ne terminent pas leur travail.

Bac 2022 en Algérie : les consignes dans le cas d’absence, d’abandon ou de tricherie

Concernant les cas d’absence, d’abandon ou de tricherie, le guide fournit toute l’explication nécessaire. Les professeurs en charge sont tenus d’écrire la note appropriée pour chaque cas sur la copie de réponses des candidats. À savoir, « candidat absent », « candidat à l’abandon » ou « candidat en cas de tricherie ». La note doit s’accompagner des signatures des trois responsables.

En sus, les surveillants doivent s’assurer que le nombre de copies de réponses est égal au nombre de candidats inscrits. Par ailleurs, avant le début de chaque examen, les professeurs rappellent aux candidats les pratiques qu’il convient d’éviter.

Voici ce que rappellent les surveillants aux examinateurs

Dans le détail, les candidats ne doivent établir aucun contact avec des camarades à l’intérieur de la salle d’examen. En plus, ils ne doivent avoir en leur possession que les feuilles remises par les professeurs dans le cadre de l’examen. Et donc, les candidats ne doivent en aucun cas tenir des livres, documents, brochures ou téléphones portables.

Selon le manuel, les examinateurs sont tenus de ne pas changer de place ou déplacer une table d’un coin à l’autre. Aussi, les candidats du Bac ont l’interdiction de quitter la salle jusqu’à l’échéance de la moitié de la durée officielle de l’examen. Cela est valable même pour le fait de se rendre aux salles d’eau, sauf en cas de nécessité absolue.

Comme dernier point, la circulaire ministérielle souligne qu’il est interdit d’écrire son nom ou le numéro d’immatriculation ou de mettre un signe quelconque sur les feuilles supplémentaires. Que ce soit celles individuelles ou millimétrées. À ce propos, on note que les concernés sont tenus d’écrire deux éléments seulement. Il s’agit de leurs réponses ainsi que les numéros de page devant la lettre « P » mentionnée sur chaque page.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes