BAC 2020 en Algérie : La wilaya d’Alger dévoile les chiffres

Algérie – La direction de l’Éducation de la wilaya d’Alger a dévoilé les chiffres et les centres de passation des examens finaux (BAC et BEM). 

C’est dans un contexte inédit que les élèves vont passer les examens finaux (BAC et BEM) de la session 2020 en Algérie. En effet, les préparatifs avancent bon train selon la direction de l’Éducation de la wilaya d’Alger ; rapporte le journal électronique La Patrie News

À cet égard ; 175 centres d’examen ont été retenus à travers la wilaya d’Alger à savoir ; 58 centres à Alger Ouest, 52 centres à Alger centre, et 65 centres à Alger Est. Et ce ; afin d’abriter du 13 au 17 septembre prochain ; les épreuves du baccalauréat qui concerneront cette année 32905 garçons et 24308 filles ; a-t-on appris de la même source.

Ainsi ; pas moins de 57213 vont passer ces épreuves ; 37244 d’entre eux sont des candidats scolarisés des écoles publiques ; 2070 des écoles privées et 1798 d’entre eux sont des candidats libres ; dont 69 sont issus des centres de rééducation et 41 ayant des besoins particuliers ; a révélé la même source.  

En ce qui concerne les tests d’éducation physique et de sport. Le site francophone a indiqué que ces derniers concerneront seulement les candidats libres. Ces test se dérouleront du dimanche 20 septembre 2020 au mercredi 30 septembre 2020 dans neuf (09) centres. 

La rentrée scolaire 2020/2021 : un défi de taille pour le secteur de l’Éducation

La réussite de la rentrée scolaire 2020/2021 s’annonce très difficile pour les responsables du secteur de l’Éducation. En effet ; le porte-parole du Cnapeste ; Messaoud Boudiba a affirmé dans son entretien accordé au journal francophone El Watan que l’école en Algérie n’est pas près d’accueillir dix (10) millions d’élèves. Selon lui ; les établissements « n’ont pas les moyens pour mettre à exécution » le protocole sanitaire de prévention contre la propagation du Coronavirus. Il ajoute que les directeurs de ces institutions éducatifs disposent d’un budget « très dérisoire ».

Un budget qui, selon lui, ne couvre qu’une journée ou deux alors que le protocole sanitaire doit être appliqué au sérieux. Le gel hydroalcoolique ; les masques et la désinfection des salles de cours doivent être impérativement ; à la disposition des établissements. 

Afin de réussir ce challenge ; Boudiba appelle l’ensemble des collectivités locales à aider les établissements scolaires financièrement. Une dotation qui s’inscrirait dans sa volonté d’offrir à la jeunesse la sécurité pour bénéficier d’un enseignement de qualité ; a-t-il indiqué à ce propos. 

Il convient de rappeler que ministère de l’Éducation nationale a annoncé ; le 15 août 2020 ; qu’un soutien psychologique et pédagogique sera fourni aux élèves qui passeront prochainement les épreuves du BAC et du BEM en Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes