AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantBAC et BEM 2021 en Algérie : le programme scolaire en retard...

BAC et BEM 2021 en Algérie : le programme scolaire en retard de 20 jours

Algérie – En raison des récentes grèves dans le secteur de l’éducation, les candidats au BAC et BEM 2021 souffrent d’un retard de 20 jours en matière d’avancement dans leur programme des cours. 

En effet, à la suite des nombreux mouvement de grèves menées dans le secteur de l’Éducation nationale en Algérie, les élèves des trois cycles à savoir, primaire, cycles moyen et secondaire, dont les candidats au BAC et BEM 2021, ont un retard de 20 jours dans leurs programmes scolaires. À cet effet, le ministère de l’Éducation nationale aurait envoyé une correspondance urgente aux établissements d’enseignement.

Dans ce document, il leur a demandé de compter toutes les leçons ratées, a indiqué Ennahar hier lundi. Dans le détail, les grèves constatées dans le secteur de l’Éducation auraient ralenti l’avancement du programme scolaire. En réaction à cet état des lieux, le ministère a récemment tracé les plans exceptionnels de reprise de cours qui n’ont pas encore eu lieu.

Le mouvement de grèves initié par les enseignants auraient engendré un retard dans les programmes. Cela survient au moment où plusieurs élèves ont commencé à passer leurs devoirs du second trimestre. C’est donc un grand défi que s’est lancé l’Éducation nationale. Tout ça à un mois seulement des examens officiels.

Les conséquences des grèves sur l’Éducation 

Dans le même contexte, le directeur de la pédagogie au sein du ministère de l’Éducation avait précédemment abordé ce sujet de grèves répétitives. Celles-ci se répercutent sur l’élève et son niveau scolaire. Le niveau de l’enseignement et le système éducatif en général sont impactés. C’est toujours selon la même source.

Par ailleurs, le retard remarqué au sein de l’école algérienne est de 20 semaines (24 semaines durant cette année scolaire 2020/2021). Un manque à danger parait. Ce constat émerge en comparaison avec la norme à l’échelle internationale. Elle est incluse entre 36 et 44 semaines durant l’année.

Toutefois, les nouvelles directives dictées par l’Éducation nationale visent à remédier à cette situation. C’est en prévision du BAC et BEM 2021. Le retard en question devrait être réduit. L’objectif consiste à ramener l’avancement dans le programme à 36 ou 38 semaines d’études.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes