AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantBac 2023 en Algérie : voici ce qu’a dit le ministre sur...

Bac 2023 en Algérie : voici ce qu’a dit le ministre sur cet examen

Éducation – Le ministre de l’Éducation national, Abdelhakim Belabed, s’est exprimé, ce jeudi, sur l’examen du BAC 2023 en Algérie. Dzair Daily rapporte pour vous tous ses propos dans les paragraphes qui suivent. 

À peine l’année scolaire entamée, le département ministériel d’Abdelhakim Belabed prépare déjà les examens de fin d’année. En effet, le ministre de l’Éducation nationale a annoncé des nouvelles concernant la session 2023 de l’épreuve du BAC en Algérie. Le responsable s’est confié, ce jeudi 27 octobre 2022, au quotidien arabophone Ennahar.  

Dans sa déclaration, le premier responsable du secteur de l’éducation a assuré que son département maintiendra les mêmes procédures lors de la prochaine édition du BAC. Ce dernier se déroulera, selon lui, de la même manière que lors des sessions précédentes. À ce propos, il a évoqué la période de temps consacré aux étudiants pour le choix des sujets pendants l’examen. 

Il a donc affirmé que la demi-heure réservée à cet effet serait conservée lors de l’épreuve du baccalauréat 2023. Par ailleurs, le ministre a indiqué que son département cherche à accompagner les candidats tout au long de l’année scolaire. Et cela afin de les préparer pour réussir cet examen. 

BAC 2023 : date des inscriptions dévoilée 

Il y a plusieurs années, le ministère a, par ailleurs, adopté deux sujets optionnels à l’épreuve du BAC. Une mesure qui permet aux candidats de choisir celui qu’ils jugent le plus approprié à leur préparation.

C’est ce que beaucoup d’acteurs du secteur de l’éducation voient comme un moyen d’aider les élèves à construire une réponse qui reflète leurs capacités. Étant donné que les deux sujets comprennent des questions tirées des leçons des trois trimestres. 

En outre, le ministre de l’Éducation nationale a annoncé la date du début d’inscription à l’examen du BAC 2023. Il a précisé que les inscriptions débuteront à partir de mardi 8 novembre prochain. En ce qui concerne le processus d’inscription, pour les candidats scolarisés, il sera lancé dans les établissements d’enseignement. Cela à travers la plateforme numérique du ministère.   

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes