23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantBAC 2022 Algérie : ce qui va changer concernant l'inscription universitaire cette...

BAC 2022 Algérie : ce qui va changer concernant l’inscription universitaire cette année

Publié le

- Publicité -

Algérie – Découvrez dans cette édition du mardi 12 avril 2022, les changements qui seront établis lors de l’étape de l’inscription universitaire pour les détenteurs du BAC 2022.

En effet, le directeur de l’Enseignement et de la Formation supérieurs au MESRS, Djamel Boukezzata a apporté du changement. Cela concerne l’inscription universitaire pour les titulaires du BAC 2022 en Algérie. Selon le responsable, le ministère a mis en place de nouvelles mesures avant l’étape de la rentrée universitaire 2022-2023, rapporte Echorouk News.

Dans le détail, Djamel Boukezzata a déclaré au micro du média arabophone, que les inscriptions universitaires pour les nouveaux bacheliers verront quelques changements. En effet, on a revu les conditions d’accès à certaines spécialités. Cette nouveauté s’étale sur l’élargissement des travaux par la moyenne pondérée calculée. De ce fait, les futurs universitaires devront prendre en compte les critères exigés par les facultés.

- Publicité -

Inscription universitaire 2022 : davantage de détails

En ce qui concerne les inscriptions universitaires, le porte-parole a annoncé le maintien des mêmes mesures qui ont été appliquées lors du baccalauréat 2021. Boukezzata a déclaré que le ministère a adopté la moyenne pondérée calculée. C’est-à-dire que le calcul des moyennes d’admission aux universités se conforme aussi bien à la moyenne du BAC qu’aux notes des matières fondamentales de chaque filière.

« Le titulaire d’un baccalauréat doit faire des efforts pour améliorer sa moyenne générale pour le BAC. Cela dans le but d’obtenir le choix de la spécialité qui lui convient. D’autant plus que certaines filières exigent une bonne mention pour pouvoir répondre favorablement », a expliqué le même responsable.

Dans le même sillage, le directeur de l’enseignement et de la formation supérieurs au MESRS a rappelé que le ministère a prévu une campagne de sensibilisation pour le 20 avril prochain. Cela se tiendra en collaboration avec la Direction de l’Éducation de l’Ouest. Et ce, dans le cadre d’informer les nouveaux lauréats des nouvelles mesures adoptées par les universités nationales.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -