BAC 2020 en Algérie : Vers la suppression des matières secondaires de l’examen ?

Algérie – La Commission de l’éducation, de la formation et de l’enseignement supérieur à l’Assemblée nationale; suggère de reporter la date du passage de l’examen du BAC et de ne comptabiliser que les matières essentielles.

C’est dans une note adressé au ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout, que la Commission de l’éducation, de la formation et de l’enseignement supérieur à l’Assemblée nationale a formulé des suggestions concernant le sort de l’année scolaire 2019/2020 en cours; notamment sur le volet relatif à l’examen du BAC 2020 en Algérie.

En effet, les élus de l’assemblé nationale demandent de retarder le passage de l’examen du BAC en Algérie au mois de septembre 2020; avec seulement des épreuves incluant les cours étudiés durant les deux premiers trimestre.

La même requête inclut également suppression de quelques matières non essentielles; et la comptabilisation de la moyenne du premier et du second trimestre. En outre, la Commission a suggéré que l’obtention du BAC devrait être accordée avec une moyenne générale de 9/20.

Année scolaire 2020 : Les examens de la 5e AP et du BEM annulés?

Dans le même context, en ce qui concerne les examens de la cinquième (5e AP) et du BEM; c’est l’annulation de ces derniers qui est visée par le communiqué adressé au premier responsable du ministère de l’éducation nationale.

Le passage aux prochains cycles sera déterminé avec le calcul de la moyenne des deux premiers trimestres seulement; avec une moyenne de passage de 4,5/10 vers le cycle moyen et d’une moyenne de passage de 9/20 pour le passage vers la seconde.

Toujours dans le même ordre d’idées, il est à noter que l’organisation nationale des parents d’élèves a préalablement proposé la fin du mois de juin comme date de passage de l’examen du BAC 2020, et ce; afin d’éviter tout impact négatif sur la préparation des prochaines rentrées scolaires et universitaires.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes