AccueilActualitéAutosuffisance en Algérie : le ministre dévoile le pourcentage

Autosuffisance en Algérie : le ministre dévoile le pourcentage

Algérie – Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural dévoile le pourcentage de l’autosuffisance en Algérie. Le reste des détails est à découvrir dans les lignes qui suivent ce 9 décembre 2022. 

En effet, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, au sujet de l’autosuffisance alimentaire en Algérie, a déclaré que la production locale couvre 75 % des besoins alimentaires du pays. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le quotidien arabophone El Khabar dans son numéro d’aujourd’hui, vendredi 9 décembre 2022.

Il s’agit d’une allocution prononcée par le ministre, lors d’une réunion de haut niveau sur le thème de l’année sous le slogan : « Renforcement de la résilience dans le domaine de la nutrition et de la sécurité alimentaire sur le continent africain ». Celle-ci s’est tenue jeudi à Abidjan en Côte d’Ivoire. La réunion a vu la présence de plusieurs chefs d’Etats, des ministres et d’instances internationales.

La tutelle a, en outre, évoqué les grosses réalisations sous l’ère du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Notamment dans le domaine du développement durable, les indicateurs de développement humain, la santé, l’éducation et l’emploi. Toujours d’après les informations fournies par lé média cité un peu plus haut dans cet article.

Montant consacré pour l’autosuffisance

Par ailleurs, il est utile de rappeler que lors d’une précédente déclaration, le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane en l’occurrence, avait dévoilé le montant déployé par l’Etat pour relever le défi de l’autosuffisance alimentaire. Il est question de 900 milliards de dinars accordés à l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) pour sa réalisation.

En effet, le Premier ministre avait mis le point sur le renforcement des stocks de céréales. Cela, en mettant à disposition de l’OAIC un important soutien financier. Le montant de 900 milliards de dinars était consacré durant la période allant de septembre 2021 à août 2022. Conformément aux instructions du président de la République.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes