AccueilÉconomieAutomobileAutomobile : Volkswagen sera représentée par Skoda en Algérie 

Automobile : Volkswagen sera représentée par Skoda en Algérie 

Automobile – Le constructeur automobile tchèque Skoda a pris le flambeau de la marque ibérique Seat, il est désormais le représentant officiel du groupe allemand Volkswagen, sur le marché automobile en Algérie. 

Effectivement, un groupe automobile allemand décide de changer de stratégie et opte pour un nouveau représentant. Il s’agit de la géante entreprise Volkswagen qui a choisi d’explorer de nouveaux horizons en désignant le constructeur automobile Skoda comme nouveau représentant en Algérie. C’est ce dont nous informe le média spécialisé Car Vision. L’information est relayée pour vous ici, ce 15 juin 2021.

En effet, le constructeur allemand projette de donner un nouveau souffle à son activité. Pour percer encore plus en Algérie, il a opté pour la marque Skoda, disposant de réelles capacités d’adaptation à la psychologie du consommateur algérien. En remplacement de la marque ibérique Seat. Cette dernière manque, en effet, d’expérience sur les marchés de l’export hors le continent européen. Il s’agit de ce qu’explique le même média.

La date de la visite des représentants du constructeur automobile Skoda

Le groupe basé à Wolfsburg s’engage, à travers cette approche, à lancer un ambitieux projet industriel. Cela par l’inondation du marché algérien par des véhicules particuliers et utilitaires légers, mentionne la même source. Cette résolution vient, donc, dans l’optique de bâtir une vraie industrie automobile en Algérie. Et ce, avant de se diriger vers les pays limitrophes dans le Maghreb.

Selon le même média spécialisé, des représentants du constructeur tchèque effectueront une visite. Cela dès le début du mois de juillet prochain. Ils seront reçus au ministère de l’Industrie, ajoute la même source. Le but de cette visite sera d’examiner les infrastructures et les installations de l’usine de Relizane Sovac, l’ancien partenaire de Volkswagen.

Pour rappel, le constructeur automobile allemand avait annoncé la suspension de sa production en Algérie, à la fin de l’année 2019. Les livraisons à son ancien partenaire algérien, Sovac, ont également été suspendues. Cela, en raison de l’implication de ce dernier dans des dossiers de corruption. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes