Automobile : voici la stratégie pour réduire les bouchons sur les routes d’Alger

Algérie – Le ministre des Travaux Publics et des Transports, Kamel Nasri, révèle qu’une importante stratégie est en cours d’étude pour réduire les bouchons, en particulier sur les routes d’Alger.

En effet, les routes automobile du pays et plus spécialement celles de la capitale, Alger, subissent une pression énorme et des bouchons qui peuvent durer plusieurs heures, c’est dans ce sens que le ministre des Travaux Publics et des Transports, Kamel Nasri, s’est exprimé et a dévoilé la stratégie qui sera prochainement mise en place pour mettre fin ou du moins atténuer le problème.

Au fait, le premier responsable du secteur a indiqué que ses services ont mené une étude importante. Cela, en ce qui concerne le plan de circulation dans la capitale. Cette initiative intervient, en fait, dans le but de résoudre le problème des embouteillages. En particulier, au niveau des axes les plus chargés. D’après ce qu’a rapporté Ennahar.

En sus, lors d’une réunion ministérielle avec le Wali d’Alger pour justement discuter cette situation instable. D’autant plus que cela bloque des centaines d’automobilistes quotidiennement. Le même intervenant a précisé qu’un projet très riche et important serait en préparation.

Automobile : les solutions pour mettre fin aux bouchons sur les routes d’Alger

En outre, le ministre en question a indiqué qu’une étude globale a été menée sur tous les niveaux qui vise à diminuer la circulation sur les routes. Au fait, ce schéma consiste à ouvrir de nombreuses routes très importantes. De ce fait, cette solution pourra faire face à ce problème des bouchons, en particulier, après la dégradation de la situation durant ces derniers temps.

Pour rappel, en mai dernier, le même département a notamment évoqué la mise en place d’un carrefour pour réduire la circulation. Au fait, il s’agit d’un projet pour l’élaboration d’un carrefour dans la commune de Bir Mourad Rais. Celle-ci qui se trouve être une des principales entrées de la wilaya. Et qui est également connue par le nombre important de trafic journalier.

D’après ce qu’a révélé Kamel Nasri, ce croisement sera, en fait, directement lié à l’autoroute et permettra aux automobilistes de souffler. Principalement ceux qui utilisent quotidiennement les axes entre Dar El Beida, Ben Aknoun jusqu’à Zeralda. Ou encore ceux qui se déplacent entre Blida et Alger et doivent également emprunter ce chemin.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes