AccueilÉconomieAutomobileAutomobile : voici la date de disponibilité des voitures FIAT en Algérie

Automobile : voici la date de disponibilité des voitures FIAT en Algérie

AutomobileSuite à la signature d’un accord entre l’Algérie et  la marque Stellantis, Zeghdar a dévoilé la date de la disponibilité des premières voitures FIAT sur le marché. Dzair Daily vous relate tout, dans ce nouveau numéro du 14 octobre 2022.  

Enfin une bonne nouvelle pour les Algériens qui depuis longtemps ambitionnent à l’acquisition d’un véhicule. Désormais, les premières voitures de la marque FIAT fabriquées en Algérie, seront disponibles sur le marché d’ici la fin de l’année 2023. C’est ce qu’a déclaré jeudi, le premier responsable du secteur industriel, Ahmed Zeghdar, à Alger. 

En effet, le susdit ministre a indiqué : « Nous pourrons avoir plusieurs modèles de véhicules de la marque FIAT localement fabriqués, à la fin de l’année 2023 ». Il a notamment expliqué la raison pour laquelle le choix s’est porté sur la susdite marque. À cet égard, Zeghdar a fait savoir que FIAT a une aptitude à opérer une véritable transformation technologique. 

Et ce, en marge de la cérémonie de signature d’un contrat avec le susdit constructeur automobile italien. De ce fait, le ministre de l’Industrie a souligné que l’installation de l’usine se fera dans les plus brefs délais. Elle sera implantée, rappelons-le, dans la wilaya d’Oran, dans la zone industrielle Tafraoui. Il s’agit de ce que rapporté le média arabophone, El Khabar. 

FIAT : voici les attentes du ministre de l’Industrie 

Il convient de rappeler que Ahmed Zeghdar, ministre de l’Industrie a posé une condition cruciale quant à la construction des voitures en Algérie, qui est la création de richesse. Tout en affirmant que les deux parties travaillent pour atteindre les objectifs de leur accord d’ici en moins 5 ans. 

Le gouvernement a d’ailleurs insisté sur l’importance d’intégrer des produits fabriqués localement. Dans le même sillage, le haut fonctionnaire a évoqué l’énorme potentiel dont bénéficie l’Algérie. Compte tenu de la main-d’œuvre, la localisation géographique ainsi que les prix concurrentiels de l’énergie. 

Finalement le ministre susmentionné a fait savoir que le partenariat entre l’Algérie et FIAT contribue à l’augmentation de la valeur du PIB au cours des prochaines années.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes