AccueilÉconomieAutomobileAutomobile : le classement de l’Algérie sur le marché de vente de...

Automobile : le classement de l’Algérie sur le marché de vente de voitures

Automobile – À la lumière de la suspension de l’importation des voitures, l’Algérie n’a pas eu l’honneur de figurer sur le classement de Focus 2 move de vente de voitures en Afrique du Nord et Moyen-Orient. On vous en dit plus, ce mardi 31 août 2021.

La tradition veut qu’à chaque fois le marché automobile de l’Algérie n’occupe pas les devant du classement sur le marché de vente de voitures dans le monde. Cette fois-ci, ça concerne une région en particulier. Alors, notre pays ne figure pas sur le classement de la région MENA établi par le média spécialisé dans le secteur automobile, Focus 2 Move. L’Algérie est ainsi hors classement.

En effet, une récente étude publiée par Focus 2 Move vient mettre en lumière les marchés automobiles nord-africains et moyen-orientaux les plus actifs. Cela, durant le premier semestre de l’année en cours (2021). Notre pays est, en effet, hors classement. Il ne fait pas partie de la nomenclature qui comprend 10 pays. Cette mauvaise posture reflète la situation rocambolesque du secteur automobile.

Torpillé par la crise sanitaire d’une part et le gel de l’importation des voitures d’autre part, le marché national s’est enfoncé dans une crise sans précédent. Les paramètres sus-citées ont fait du marché algérien l’un des moins dynamiques. Penchons-nous à présent, sur les dix meilleurs marchés d’Afrique du Nord et Moyen-Orient, selon les données du site anglophone susmentionné. Et ce, durant les deux premiers trimestre de l’année 2021.

MENA : classement des pays sur le marché automobile 

L’Arabie Saoudite arrive en tête des pays arabes. Le Royaume a enregistré en effet, 291.400 de voitures vendues, contre 254.300 unités en 2020. Soit une croissance de 14,6 %. Le pays est suivi de l’Égypte qui a vendu plus de 128.800 unités durant la même période. La troisième position revient aux Émirats arabes unis (EAU), ayant commercialisé 105.100 véhicules.

Quant au Maroc, qui est le plus grand producteur automobile en Afrique, il a été classé quatrième. Le royaume chérifien a réussi à vendre 91.900 voitures au cours du premier semestre de l’année 2021. Le Maroc est successivement suivi du Koweït (63.400 voitures vendues) et l’Iraq (39.300 voitures). Le Sultanat d’Oman pointe à la septième place grâce à ses 38.900 véhicules commercialisés sur son territoire.

Par ailleurs, un autre pays du Grand Maghreb figure dans la liste. Il s’agit de la Tunisie qui se positionne à la huitième place, avec un chiffre de 29.200 unités. À la Tunisie, succède le Qatar qui a commercialisé 21.700 voitures. La dixième position revient à la Jordanie qui a commercialisé à son tour, 17.900 véhicules durant la même période.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes