AccueilÉconomieAutomobileAutomobile : la Chery QQ fera son retour en Algérie à ce...

Automobile : la Chery QQ fera son retour en Algérie à ce prix

Automobile – La Chery QQ devrait bientôt faire son retour en Algérie, nous vous invitons à découvrir son prix ainsi que davantage de détails dans la suite de cet article du 9 décembre 2022.

Le gouvernement ayant décidé de remettre sur pied le secteur de l’automobile, c’est avec impatience que les citoyens attendent l’entrée en vigueur de nouvelles mesures qui leur permettront d’importer des véhicules à prix raisonnables. C’est dans ce contexte que la Chery QQ, voiture très populaire en Algérie devrait prochainement faire son retour à un prix très raisonnable.

En effet, le Chery QQ devrait prochainement être disponible en Algérie. Et son prix avoisinera les 83 millions de centimes. Il sied de rappeler que le prix de cette petite voiture avait atteint 190 millions de centimes. Alors que les importations étaient gelées et l’offre peu abondante. Le retour de cette petite citadine risque de concurrencer les autres modèles de sa catégorie, vu son prix attractif.

Néanmoins, bien que la nouvelle QQ soit beaucoup moins chère que ses congénères, son prix reste élevé par rapport au pouvoir d’achat du citoyen moyen. C’est dans ce sillage que les banques algériennes envisagent de généraliser les octrois de prêts bancaires pour l’acquisition de véhicules. Les acheteurs pourront donc procéder à des paiements échelonnés, rapporte Awras.

Automobile : les banques algériennes prêtes à octroyer des crédits pour l’achat de voitures

Le délégué général de l’Association des banques et des établissements financiers s’est exprimé à ce sujet. Il a indiqué que les banques sont prêtes à accorder des prêts aux citoyens désirant acheter des voitures. Ces prêts iront à 54 % vers le secteur privé. Et 75 % de ces prêts seront destinés à l’investissement.

Par ailleurs, le directeur général de la banque Al-Salam a indiqué que son établissement va bientôt accorder des prêts islamiques aux citoyens. Et ce, pour l’achat de véhicules qui seront fabriqués en Algérie. Les citoyens attendent donc avec avidité l’entrée en vigueur effective de toutes ces promesses.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes