Automobile en Algérie : Voitures saisies à cause de la contrefaçon.. Beldjoud précise

Algérie – Le ministre de l’Intérieur, Kamel Beldjoud indique que son département a mis en place une cellule pour suivre le dossier des voitures saisies à cause de la contrefaçon.

En effet, interrogé par les membres de l’APN, ce jeudi 04 février, le ministre de l’Intérieur, Kamel Beldjoud, a indiqué que son département a mis en place une cellule pour le suivi du dossier des voitures saisies à cause de la contrefaçon en Algérie. Ainsi, il souligne qu’il œuvre pour trouver une solution à ce problème, selon le quotidien arabophone Ennahar.

Tout en notifiant que le citoyen est considéré comme une victime et l’Etat aussi, le ministre explique que le dossier est susceptible d’être traité en tant que dossier de contrefaçon. Ceci, même si le citoyen a acheté sa voiture de bonne foi. Ainsi, il a confirmé la mise en place d’une cellule de suivi du dossier.

Cette cellule, comme expliqué par le premier responsable du secteur, sera constituée de cadres au sein du ministère de l’Intérieur. Mais aussi, des membres de service de sécurité et de la douane algérienne. Les services concernés travailleront en étroite collaboration afin de trouver des solutions pour mettre fin à ce problème. 

Des réformes globales dans le secteur de l’Intérieur et des Collectivités locales

D’autre part, le premier responsable des secteurs de l’Intérieur et des Collectivités locales, a indiqué que le Président de la République avait exigé des réformes globales dans ces secteurs. Ainsi, il a déclaré que la constitution de la République a apporté de nombreuses réformes. Toutes appelant à la mise en œuvre d’un certain nombre de lois parallèlement avec la constitution.

Pour ce qui de ces réformes, le même responsable a annoncé que la décentralisation dans la gestion sera combattue. En plus, du renforcement de la démocratie participative dans la gestion. Il ajoute notamment que l’équilibre économique et social sera assuré dans les communes. Ceci, avec la mise en place d’un nouveau système administratif, selon la même source sus-citée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes