15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
mardi, 5 décembre 2023
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAutomobile en Algérie : des voitures neuves à partir de 160 millions...

Automobile en Algérie : des voitures neuves à partir de 160 millions de centimes ! 

Publié le

- Publicité -

Automobile – Dans un paysage automobile en constante évolution, l’Algérie fait un pas de géant vers l’accessibilité et la compétitivité avec l’introduction de nouvelles marques de voitures neuves à des prix abordables. Mustapha Zebdi dévoile un avenir prometteur pour le marché automobile local.

Dans une révélation récente, Mustapha Zebdi, président de l’APOCE, a annoncé une nouvelle excitante pour le marché automobile algérien, lors d’une interview accordée au site Sayarat Live, il a informé que de nouvelles marques et concessionnaires, récemment accrédités, introduiraient sur le marché des voitures neuves à des prix défiant toute concurrence, avec des tarifs débutant à 160 millions de centimes en Algérie.

- Publicité -

Ce développement marque, en effet, un tournant significatif dans l’industrie automobile algérienne, qui s’est longtemps débattue avec des prix élevés et un accès limité aux véhicules neufs pour la majorité des consommateurs. L’arrivée de ces voitures, principalement d’origine asiatique, promet d’ouvrir le marché à un plus large éventail de la population. 

Innovation sur le marché automobile en Algérie : des voitures accessibles à tous !

Ces véhicules seront dotés des équipements de base requis par les normes et spécifications locales, mais leur plus grand atout reste leur accessibilité financière. Le responsable a également salué les efforts de certaines marques, telles que Chery, Geely, et Opel, pour réduire leurs prix, stimulant ainsi la concurrence sur le marché. 

Cette démarche est vue, en effet, comme un geste positif vers la démocratisation de l’accès aux véhicules neufs en Algérie, permettant à plus de citoyens de posséder une voiture. De plus, le président de l’Organisation algérienne chargée de la protection des consommateurs a exprimé sa reconnaissance envers le ministère du Commerce pour son rôle crucial dans la surveillance des prix des voitures importées. 

- Publicité -

Cette initiative vise à garantir des tarifs équitables pour les concessionnaires et les consommateurs, tout en évitant les marges bénéficiaires excessives et les prix gonflés, problèmes fréquents dans un marché caractérisé par une pénurie et une forte demande de véhicules neufs.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -