Automobile en Algérie : Voici l’avenir des voitures saisies

Algérie – Le ministre de l’intérieur, Kamel Beldjoud, a fait de nouvelles déclarations au sujet des voitures saisies à cause de la contrefaçon. Il indique qu’il a tout mis en œuvre pour venir à bout de ce fléau que connaît le pays.

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a dévoilé dans une note ministérielle le 26 janvier dernier l’avenir des voitures saisies à cause de la falsification de documents administratifs.

En effet, récemment le ministre Kamel Beldjoud a apporté quelques éléments de réponse aux questions émises par le représentant Chaoui Tahar. Ces questions concernent les mesures prises par rapport aux véhicules qui ont fait l’objet de saisie sur le territoire algérien.

Le ministre de l’Intérieur a donc révélé dans une réponse écrite qu’il allait très prochainement mettre en place un système pour contrer le trafic qu’il peut y avoir en Algérie dans le milieu de l’automobile.

Il y a quelque temps, en Algérie, il y a eu la détection d’un énorme trafic dans la branche automobile. Certaines voitures ont été saisies et pour cause certains citoyens les avaient acquises par des passeurs qui les ont introduites sur le territoire national avec des matricules illégaux.

Que va-t-il advenir des voitures saisies en Algérie ?

Les propriétaires qui ne sont que des victimes de cet acte frauduleux, se sont vus alors immédiatement retirés leurs véhicules. Cela suite aux instructions données par le Premier ministre, Abdelaziz Djerrad.

À présent, le ministre Beldjoud qui a pris cette affaire en main a déclaré, par le biais d’une réponse écrite et cela suite aux interrogations du député à l’APN, qu’il avait pris l’initiative d’assembler un groupe de représentants venant de plusieurs secteurs ministériels. L’objectif est de mettre en œuvre un système.

Celui-ci servira à trouver des solutions à ce phénomène de fraude. Par ailleurs, il a également affirmé que des procédures ont vu le jour. Ces dernières ont la finalité d’identifier les coupables. Elles permettront alors de mettre la main sur toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans cette contrefaçon.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes