23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAutomobile Algérie : polémique sur le numéro de wilayas dans l’immatriculation des...

Automobile Algérie : polémique sur le numéro de wilayas dans l’immatriculation des voitures

Publié le

- Publicité -

Algérie – Pour évincer le régionalisme, plusieurs citoyens appellent à supprimer le numéro de wilaya dans l’immatriculation des voitures. On vous en dit plus, ce mardi 24 août 2021. 

Le régionalisme est un phénomène très ancré chez certaines personnes. En effet, certains citoyens défendent les intérêts et l’identité de leur région aux dépens justement d’autres régions. Ce qui parfois peut créer des tensions entre des personnes de différentes régions. C’est pourquoi, certains automobilistes ont pensé qu’il serait préférable d’enlever le numéro de wilaya des plaques d’immatriculation des voitures en Algérie.

Effectivement, c’est là la demande de nombreux citoyens. Plusieurs d’entre eux estiment donc que le numéro de wilaya dans l’immatriculation des véhicules peut engendrer des dégâts. Tels que les casses des automobiles après la fin d’un match ou encore les insultes entre les automobilistes de différentes régions. À noter, par ailleurs, que cette résolution a été étudiée et approuvée en 2016 par le gouvernement de l’époque. 

- Publicité -

Cependant, cette disposition n’a jamais été mise en œuvre. De son côté, l’Association de protection et orientation du consommateur et son environnement (APOCE) encourage également l’exécution de cette décision. Et ce, dans les plus brefs délais. Selon l’organisation, cette démarche est devenue plus que nécessaire et surtout urgente afin de combattre le régionalisme en Algérie.

L’avis de certains citoyens sur le sujet 

Côté citoyen, on trouvera deux avis. Ceux qui approuvent la décision et ceux qui n’en voient pas l’intérêt. En effet, enlever le numéro de wilayas des plaques d’immatriculation divise l’opinion publique. À titre d’exemple, un internaute estime qu’« il est préférable de soumettre l’immatriculation des voitures à un système national ».

C’est-à-dire « écrire carrément le nom du pays au lieu de la région tel que nos voisins les Tunisiens. Ce qui est devenu de nos jours primordial. Cela, afin d’éradiquer le régionalisme du pays ». Un autre pense quant à lui que « la notion de régionalisme est dans la tête des gens. Et non pas dans une plaque d’immatriculation ». Pour lui, « il faut changer sa mentalité d’abord ».

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -