Automobile Algérie : vers la légalisation de la vente de voitures neuves

Automobile – Dans ce numéro d’aujourd’hui, Dzair Daily vous en dit tout à propos de la légalisation de la vente de voitures neuves en Algérie. Alors, n’hésitez pas à lire la suite de cet article du mercredi 20 juillet 2022.

Il n’est pas sans savoir que, ces dernières années, la vente des voitures neuves a connu une certaine crise en Algérie. Et ce, depuis la suspension de l’importation des véhicules. Cela dit, plusieurs concessionnaires automobiles se sont inclinés sur l’activité d’importation et de commercialisation des voitures neuves. Au vu la forte demande sur ces engins à quatre roues, ces spécialistes ont commencé à ouvrir des showrooms.

Effectivement, des salles d’expositions de voitures multimarques ont ouvert leurs portes. Et ce, dans différentes wilayas du pays afin d’attirer l’attention des clients. Sachant que de nombreux Algériens, qui veulent se procurer une nouvelle voiture, se sont trouvés dans l’obligation d’acheter les véhicules présents sur le marché. Même à des prix exorbitants.

Notons, par ailleurs, que cette activité a même été adoptée par des entreprises étrangères. Toutefois, ce travail ne semble pas être pratiqué légalement. Effectivement, les concessionnaires importent des voitures sans aucune surveillance. D’autant plus que certains clients ont porté plaintes suite au transfert électronique d’argent aux sociétés étrangères. Ce qui a poussé le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations à fournir des efforts pour la légalisation de la vente de voitures neuves. 

Automobile Algérie : tout ce qu’il faut savoir à propos de la réglementation de cette activité

Au fait, le département de Kamel Rezig prépare des conditions strictes ainsi que des lois pour réglementer cette activité de vente des voitures neuves en Algérie. Et ce, afin de protéger les acheteurs algériens. Il est question de ce qu’a fait savoir le quotidien arabophone généralisé Echorouk dans son numéro. 

Dans le détail, le ministère de Commerce a décidé de mettre en application certaines conditions pour le processus d’achat et de vente pour qu’il y ait plus de transparence dans cette activité. Notamment, en ce qui concerne le transfert d’argent. Tout en contrôlant le processus entier de l’importation jusqu’à la vente du véhicule. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes