AccueilÉconomieAutomobileAutomobile en Algérie : kilométrage de la voiture.. Voici les dessous d'une...

Automobile en Algérie : kilométrage de la voiture.. Voici les dessous d’une duperie surprenante

Automobile – L’arnaque au kilométrage de la voiture est très répandue en Algérie, en effet, les vendeurs en automobile usent de cette duperie pour diminuer le kilométrage des voitures, et pouvoir augmenter leurs prix. Plus de détails ce mercredi 2 février 2022.

Les vendeurs en automobile usent de plus en plus de l’arnaque au kilométrage des voitures en Algérie, un spécialiste nous révèle les dessous de cette duperie. Qui se répand de plus en plus en Algérie, faisant payer les acheteurs les voitures à des prix qui ne sont pas les leurs.

En effet, un contrôleur technique s’est exprimé au micro d’El Bilad. Il a indiqué que les vendeurs de voitures malhonnêtes redoublent de créativité. Les subterfuges qu’ils utilisent sont non seulement très originaux, mais parviennent aussi à duper les acheteurs avec une grande facilité, comme le rapporte ladite source.

Le spécialiste a aussi dévoilé une anecdote qui donne un exemple sur l’ampleur du phénomène. Au fait, il a précisé qu’après avoir scanné une voiture, tout se révèle être en ordre, le kilométrage de la voiture indique qu’elle a roulé 80.000 km. En sus, l’état général du véhicule apparaît être correct.

Cependant, quelques heures plus tard, il a révélé avoir reçu un appel d’un client qui désire acheter cette même voiture. Il espérait avoir l’avis du spécialiste avant de l’acquérir. Ce dernier l’a rassuré et a même confirmé que la voiture était en bon état. La discussion suit son cours jusqu’à ce que le client lui indique que le compteur affiche 36.000 Km.

Automobile en Algérie : des techniques de fraude bien rodées

En outre, c’est à ce moment-là que le contrôleur technique se rend compte de la supercherie dont allait être victime le client. En effet, après avoir bien vérifié qu’il s’agissait du même véhicule, il informa le client de l’arnaque. Ainsi, que le compteur du véhicule venait d’être trafiqué.

Au fait, le vendeur malhonnête a fait scanner son véhicule le matin, puis a directement modifié le compteur. Ensuite, pour rassurer son futur client, il lui propose d’appeler le contrôleur technique afin de vérifier que tout est en règle. Aucun détail n’est négligé pour mettre en confiance le client.

Ce même intervenant a notamment parlé d’une autre combine utilisée par les vendeurs. Celle-ci consiste à profiter du manque de connaissance des clients concernant l’affichage du kilométrage. Certains compteurs affichent en Miles, et non pas en kilomètres. Faisant croire aux acheteurs que le véhicule a roulé par exemple 60.000 Km, alors qu’en réalité ces 60.000 équivalent à plus de 96.560 Km.

De ce fait, le conseil du spécialiste à tous les acheteurs est de bien vérifier les véhicules; et de les faire scanner. Et de ne pas laisser passer beaucoup de temps entre cette vérification et l’acquisition du véhicule. Notant que les vendeurs malhonnêtes peuvent aller jusqu’à lui livrer un véhicule différent de celui qu’il a acheté.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes