Voitures en Algérie : Kia promet une vraie industrie de automobile

Algérie – La marque automobile Kia a fait part d’un projet très ambitieux pour les prochains mois à venir. Elle a ainsi décidé de bâtir une vraie industrie de voitures en Algérie. 

En effet, le constructeur automobile sud-coréen, Kia en l’occurrence a confié son ambition quant à la  lancée d’un nouveau projet en Algérie. Il a ainsi déclaré qu’il souhaitait développer son activité en Algérie en ayant une vraie industrie de voitures. Pour se faire la marque s’est engagée à transférer sa haute technologie dans ses usines situées en Algérie.

En outre, ce projet est à l’issue d’une requête de la part du groupe industriel algérien « Global Group ». Celui-ci a fait part d’un plan d’action très prometteur qui projetait à développer l’industrie automobile en Algérie. Le constructeur automobile conquis par cette ambition a décidé de relever le défi.

Il a de ce fait accordé le 03 janvier dernier, une attestation dans l’optique de donner l’accord et d’approuver officiellement ce projet au groupe industriel algérien. C’est ce dont fait état le quotidien arabophone El Bilad. Selon le document suscité, l’objectif est donc de développer l’industrie automobile en Algérie pour avoir une vraie industrie digne de ce nom.

La réussite de ce projet dépendra indéniablement du transfert de la technologie mondiale de l’entreprise coréenne en Algérie. Ce n’est pas tout, car par cet engagement, Kia espère également réussir à exporter des voitures conçues en Algérie vers différents pays africains. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone. 

Ce projet permettra de réaliser une importante baisse de prix sur les voitures de la marque Kia

Ainsi, le constructeur automobile sud-coréen Kia a décidé de développer une vraie industrie automobile en Algérie. Toutefois outre l’aspect industriel, ce projet permettra de réduire considérablement le prix des voitures de la marque Kia. Ainsi, l’autre objectif de « Global Group » par cette initiative est de baisser le prix des véhicules Kia. Le pourcentage de réduction peut aller de 30 à 40 %.

Ce qui permettra d’acquérir à titre d’exemple, une Kia Picanto pour moins de 1.000.000 Da en Algérie, révèle le quotidien sus-cité. Le développement de l’industrie automobile par le groupe permettra par la même occasion de réduire le taux de chômage en Algérie.

Effectivement, le groupe industriel projette aussi de réussir à atteindre un taux d’intégration qui équivaut les 90 %. Ce qui nécessitera un nombre important d’employés. Le groupe a ainsi déclaré qu’il avait pour ambition d’embaucher pas moins de 30.000 employés directs à l’usine de Batna. Ce n’est pas tout, car « Global Group » a également évoqué l’idée d’embaucher 150.000 autres employés, cette fois-ci indirects, informe la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes