21.1 C
Alger
21.1 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAutomobile Algérie : la « guerre » contre les fausses annonces de...

Automobile Algérie : la « guerre » contre les fausses annonces de vente de voitures

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les services de sécurité ont réussi à démanteler des réseaux criminels spécialisés dans les fausses annonces de vente de voitures en Algérie. L’équipe de Dzair Daily vous en dit davantage à ce propos dans cette nouvelle édition du mardi 21 février 2023. 

En effet, la police de la wilaya de Médéa, au Sud-Ouest de l’Algérie, a réussi à mettre la main sur deux (2) réseaux criminels impliqués dans des affaires de fausses annonces de vente de voitures. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le média généraliste arabophone Echorouk dans son nouveau numéro. 

Si vous voulez connaître plus de détails, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. Effectivement, les services de sécurité ont procédé à l’arrestation de plusieurs personnes impliquées dans des opérations de vols et d’agressions des citoyens. Notamment, les fausses annonces de vente de voitures. 

- Publicité -

Dans le détail, les criminels publiaient de fausses annonces de vente de voitures sur un site Web. Ces derniers donnaient rendez-vous à leurs victimes dans des endroits isolés de la ville pour ensuite les encercler et les agresser avec des armes blanches. Retrouvez la suite des détails dans les lignes qui suivent. 

Agression à Médéa : la police met la main sur les suspects

Après plusieurs plaintes déposées, la police de la wilaya de Médéa a procédé à l’arrestation de trois (3) suspects impliqués dans cette affaire. Selon les précisions de la susdite source médiatique, il s’avère que ces individus sont des précédents judiciaires d’une wilaya voisine de Médéa. En revanche, deux (2) autres complices ont pris la fuite. 

Lors d’une deuxième opération, les services de sécurité de la même wilaya ont réussi à identifier et arrêter trois (3) autres suspects. Ces derniers sont impliqués dans l’agression d’un propriétaire de kiosque avec des armes blanches. Après une enquête approfondie, il est apparu que ces auteurs ont fait l’objet d’une précédente affaire de vol.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -