Automobile Algérie : la gendarmerie s’exprime sur le retrait de permis

Algérie– La gendarmerie nationale vient de publier un communiqué pour apporter des précisions sur le retrait de permis. En effet, les automobilistes sont mis en garde dans le cas où ils souhaiteraient profiter des facilités qu’apportent les nouvelles lois.

La gendarmerie nationale s’est exprimée sur le retrait de permis dans un communiqué. Les automobilistes sont avertis des conséquences s’ils viennent à profiter des facilités que la nouvelle loi implique. Des peines de prison sont en effet encourues par tous les contrevenants.

En effet, il a été décidé récemment par le ministère des Transports, conjointement avec le ministère de l’Intérieur, de suspendre la mesure du retrait de permis. Le but de la démarche est de pouvoir renforcer la lutte contre les accidents de la circulation. Mais aussi stopper la corruption qui sévit au sein de toutes les structures.

Les conducteurs ayant commis des infractions se verront retirer leurs permis de conduire. Ils recevront à la place un document qui leur permettra de conduire pendant 10 jours. C’est le délai qu’ils auront pour payer une amende.

Des amendes et des peines de prison encourues

Cependant, la gendarmerie nationale met en garde les automobilistes contrevenants. En effet, si ces derniers continuent à conduire au-delà du délai des 10 jours sans avoir payé leur amende, ils devront faire face à plusieurs sanctions.

L’avertissement indique qu’à partir du 1er février 2022, si le contrevenant continue à conduire 10 jours après que l’infraction ait été signalée. Et que celui-ci ne s’est toujours pas acquitté du paiement de son amende pour retirer son permis de conduire, il encourt une peine allant de 6 mois jusqu’à 1 an de prison. À cette peine s’ajoutera une amende comprise entre 20.000 et 50.000 DA.

Ce sont en effet les dispositions de l’article 81 de la loi 01-14 modifiée et complétée. Qui s’appliqueront sur tous les contrevenants. Les automobilistes devront alors se tenir à carreau. Bien que cette nouvelle loi aura chamboulée les connaissances des conducteurs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes