Automobile Algérie : flambée des prix des pièces de rechange

AlgérieLe marché automobile en Algérie a dernièrement fait face à une flambée des prix relatifs aux pièces de rechange. Dzair Daily dévoile pour vous les raisons de cette hausse, ce mercredi 10 août 2022.

En effet, le secteur automobile dans le pays continue à faire couler beaucoup d’encre. Après la pénurie des voitures neuves en Algérie en raison du gel de l’activité d’importation, voici aujourd’hui que les prix des pièces de rechange automobile grimpent. Et ce, dans la durée qui s’étend entre le mois de janvier et août. Soit de 30 à 50 % par rapport à l’année précédente.

Effectivement, un groupe de concessionnaires a attiré l’attention du quotidien Echorouk,  sur la situation alarmante qu’a connue le secteur automobile. Pour expliquer les réelles raisons de cette flambée de prix des pièces détachées, les professionnels se sont exprimés. Selon ces derniers, la hausse des prix est en grande partie due à la baisse des ventes directes de l’usine.

Cela dit, les concessionnaires algériens acquièrent les pièces de rechange automobile de troisième main. Soit, du troisième client, pour enfin arriver au consommateur algérien en tant que quatrième pièce de l’échiquier d’achat et de vente. La hausse des prix est également liée aux frais de transport maritime. En plus de la détérioration de la valeur du dinar algérien, par rapport à l’euro et au dollar.

Les concessionnaires mettent en garde contre la fausse pièce automobile

Dans le même sillage, le ministère de l’Industrie s’attable, depuis le mois de mai dernier, sur le dossier de la conception locale des pièces détachées. En facilitant la commercialisation de ces produits en Algérie, par l’exonération des impôts. De leur côté, les concessionnaires sollicitent le ministère concerné pour leur accorder des licences temporaires d’importation des pièces et des accessoires automobiles.

Par ailleurs, les professionnels du secteur appellent à la nécessité de s’octroyer ces produits depuis la source mère. C’est-à-dire à partir de l’usine d’origine, avec des garanties et un service après-vente. Et ce, dans l’unique but d’empêcher la circulation de pièces contrefaites sur le marché automobile algérien. Ce qui est, selon eux, la principale cause des accidents de la route, apprend-on de la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes