Automobile en Algérie : un expert propose des solutions pour réduire les bouchons à Alger

Automobile – Le spécialiste en infrastructures de transports, Kaci Abdelkrim, a suggéré des solutions en vue d’atténuer le problème des bouchons dans la capitale de l’Algérie. On vous étalera le plan proposé à cet effet aujourd’hui, mercredi 20 octobre 2021.

En effet, le réseau routier (circulation automobile) au niveau des grandes villes d’Algérie est asphyxié chaque jour par les bouchons. Cloués pendant des heures dans d’inextricables embouteillages, les conducteurs d’automobile à Alger commencent mal leur journée. Ainsi, afin de remédier à ces longues files d’attente et ce ralentissement, l’expert, Kaci Abdelkrim a proposé des solutions. Le média El Watan en a parlé, on vous rapporte l’essentiel à savoir ci-dessous.

Effectivement, la congestion urbaine au niveau de la capitale rend la vie infernale aux Algérois. De ce fait, l’ingénieur d’État en travaux publics, Kaci Abdelkrim a tenu à suggérer une stratégie. Cela afin de résoudre le calvaire des embouteillages. L’intervenant a formulé une série de solutions qui permettrait à fluidifier la circulation routière. Ainsi, il a proposé la réhabilitation et le réaménagement de certaines rues pour améliorer leur capacité.

Le même locuteur a suggéré la création de nouvelles liaisons avec les axes à grandes capacités. Par la même intervention, le spécialiste a jugé important de concrétiser le projet téléphérique El Biar/Alger-Centre. Kaci Abdelkrim a conseillé de mettre en place des extensions ou de nouvelles lignes de tramways. Il s’agit de ce que rapporte le média généraliste susmentionné dans son édition de ce mercredi.

Le projet d’autoroutes à étage à Alger : Kaci Abdelkrim s’oppose

En outre, pour décongestionner la capitale, l’ingénieur a formulé d’autres mesures. On cite notamment la gestion du stationnement par la répression. Cela vis-à-vis de l’anarchie actuelle qui réduit les capacités des routes. Ainsi que l’augmentation du parc des bus de l’ETUSA et la création du parc en dehors du centre-ville. C’est toujours selon la même source médiatique.

Il convient de noter que l’expert en question s’est montré défavorable au projet mis en place par le ministre des Travaux publics. Portant sur des autoroutes à étages à Alger. Selon Kaci Abdelkrim ce projet « budgétivore » et « inefficace » ne résoudra nullement le problème des bouchons. Il a ajouté que cet investissement est destiné uniquement aux automobilistes et ségrége la majorité des citoyens utilisant les transports en commun. Il est question des déclarations du même spécialiste.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes