4.9 C
Alger
4.9 C
Alger
samedi, 2 mars 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAutomobile en Algérie : la Douane attend le feu vert pour recevoir...

Automobile en Algérie : la Douane attend le feu vert pour recevoir les voitures d’occasion

Publié le

- Publicité -

Automobile – La Douane attend l’autorisation finale pour recevoir les voitures d’occasion en Algérie. On vous dévoile les détails à cet égard dans cette édition du 1 février 2023. 

Le directeur régional des Douanes au port d’Alger, Yazid Foudad, a déclaré que la Douane en Algérie était prête à entreprendre la procédure d’importation des voitures d’occasion de moins de trois (3) ans. Il est question de ce que rapporte le média arabophone spécialisé Sayarat Live dans son récent numéro. 

En effet, le responsable à la tête des douanes au port d’Alger a fait une déclaration en marge de la célébration de la journée internationale des douanes. Celle-ci a eu lieu à la gare maritime du port de la capitale. Le même intervenant a fait savoir que sa direction maritime est prête dans les deux aspects logistique ainsi que matériel pour recevoir les voitures de moins de trois (3) ans. 

- Publicité -

En outre, Yazid Foudad a également précisé que la direction des douanes a entrepris toutes les démarches nécessaires dans sa prise en charge de ce dossier. En application des instructions des pouvoirs publics qui ont établi un cadre légal pour ce processus. Celui-ci se mettra en œuvre après l’achèvement de la préparation du texte réglementaire qui définit toutes les procédures appliquées pour l’importation de ces voitures. 

La douane prête à recevoir les voitures d’occasion

Le douanier du port, ayant enregistré le plus gros chiffre d’affaires commercial à l’échelle nationale, a affirmé la volonté de ses intérêts à tous les niveaux de réaliser ce qu’il a appelé la « révolution économique » que le gouvernement avait lancé. Et ce, afin de construire une économie forte basée sur la promotion des exportations hors hydrocarbures.

Cela en encourageant l’investissement et la production nationale pour la mise en œuvre sérieuse de cette politique. Mais aussi en accompagnant les investisseurs et les institutions, tout en œuvrant à concilier ces facilités avec les exigences du contrôle douanier pour lutter contre toutes les formes de fraude douanière.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -