Automobile

Automobile Algérie : Démantèlement d’un trafic de véhicules de luxe

1
automobile Algérie véhicules luxe
S'abonner :

Algérie – L’industrie automobile en Algérie, a été de nouveau frappée par un mouvement déstabilisateur, mais cette fois-ci c’est le trafic de véhicules de luxe qui a fragilisé la stabilité du secteur. 

En effet, la brigade de recherche et d’investigation dépendant de la Police judiciaire, en Algérie; a démonté l’organisation d’une bande de trafiquants de véhicules de luxe, à El- Tarf. Ledit service a pu mettre la main sur un important réseau, opérant à l’échelle internationale et constitué de 60 individus. 

D’après, le lieutenant Abdelaziz Oussama, responsable de la communication au sein du service de sûreté de la wilaya; la police a récupéré plus d’une dizaine de voitures de luxe d’identité étrangère, exposées pour approvisionner ce trafic frauduleux; a souligné le média Liberté Algérie

 A cet effet, l’intervenant a indiqué notamment, qu’une enquête a été ouverte contre cette bande de trafiquants automobile, qui regroupe des membres de diverses wilayas d’Algérie: ayant comme principal objectif de brader des véhicules de luxe dérobés depuis l’Europe. 

En sus, le lieutenant Abdelaziz Oussama, a révélé que les services de Police ont également confisqué, deux camions et un semi-remorque, rétrocédés de manière illicite en falsifiant la carte grise ainsi que le numéro de châssis. 

Trafic de véhicules de luxes à El- Tarf : Le tribunal correctionnel de Dréan prononce son jugement

Une fois le réseau démantelé, ce dernier a été conduit, devant le tribunal correctionnel de Dréan; pour assister à la prononciation de sa sentence. Ainsi, ledit tribunal correctionnel de Dréan, à El-Tarf a décidé de mettre; sous mandat de dépôt le principal responsable de ce trafic. En outre, 18 autres se soumettront à un contrôle judiciaire. 

Par ailleurs, la peine déclarée s’est basée, sur les motifs réglementaires suivants : « constitution d’un réseau international, spécialisé dans la vente de moyens de transport d’origine étrangère sans accomplissement des procédés énoncés par la réglementation en vigueur »; « faux et usage de faux dans des documents officiels », ainsi qu’abus « de fonction et usurpation d’identité ». Cependant, le restant des membres a pu bénéficier d’une citation directe de comparution. 

 

Article recommandé :  Algérie : Flambée des prix des voitures d’occasion, le marché automobile émerge sur internet

Algérie : Baisse des prix des véhicules à cause du Coronavirus

Article précédent

BAC / BEM 2020 en Algérie : Voici comment les examens vont se dérouler

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mellah hocine

La question majeure , c’est comment toutes ces voitures super luxes ont pu entrer en Algérie , y a t il complicité au niveau de la douane ???.

Last edited 12 jours il y a by Mellah hocine