Automobile en Algérie : Vers la conversion de 100.000 voitures au GPL/c

Algérie – Deux appels ont été lancés par l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE), concernant la sélection d’installateurs de systèmes GPL carburant (GPL/c) pour les voitures.

- Advertisement -

Un appel a été lancé par l’APRUE dans un premier temps, dans le cadre de la mise en œuvre de la tranche annuelle 2018 du programme national de la maîtrise de l’énergie relative au secteur du transport consistant à mettre à disposition des kits d’installations GPL/c pour la conversion de 50.000 voitures particulières et taxis en Algérie.

Les installateurs intéressés devront se présenter le 25 avril au niveau du siège de l’APRUE. Pour la conversion de 100.000 véhicules, un second appel a été effectué dans le cadre de la mise en œuvre de la tranche annuelle 2019 du même programme.  

Le GPL/c ne représente que 8 % de la consommation en carburant des véhicules. Ce chiffre demeure très faible quant aux ambitions et objectifs des pouvoirs publics à l’égard des potentialités que recèle l’Algérie en matière de gaze de pétrole liquéfié d’une part et aux multiples avantages environnementaux qu’offre ce dernier d’autre part.

Rouler au GPL : Les avantages de ce carburant

Alors que le secteur automobile est à l’arrêt depuis un an en Algérie, on espère convertir cette année, entre 20.000 et 22.000 voitures au GPL/c. En 2019, un total de 100.000 véhicules ont été convertis à ce carburant propre. C’est ce qu’affirme l’Union nationale des installateurs de kits GPL (UNIAGPL). Cela dans un communiqué publié en octobre 2020.

L’UNIAGPL incite à la conversion au GPL/c. Chose à laquelle elle encourage en louant les bienfaits de l’utilisation de cette énergie comme carburant sur l’écologie. Mais aussi sur les dépenses du citoyen algérien. Elle lui permettrait alors d’économiser sur son budget. On fait état d’une somme de 200.000 à 280.000 DA à gagner par an. 

Pour rappel, le carburant GPL est un mélange de gaz naturel et d’hydrocarbures légers. Ceux-ci résultent du raffinage du pétrole. Il s’agit du butane et du propane. En plus d’un coût tout à fait attrayant, il offre une source d’économie non négligeable. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes