AccueilÉconomieAutomobileAutomobile en Algérie : vers la baisse des prix des voitures d’occasion...

Automobile en Algérie : vers la baisse des prix des voitures d’occasion ?

Automobile – Selon un expert dans le domaine, il se pourrait que les prix des voitures d’occasion baissent dans les jours à venir, sur le marché en Algérie. 

En effet, d’après le spécialiste en économie, le professeur Slimane Nacer, les prix des voitures d’occasion sur le marché automobile en Algérie devraient baisser prochainement. C’est dans un statut publié sur sa page Facebook que le professeur s’est penché sur le sujet. Il déclare que suite à la modification du cahier des charges de l’importation des voitures neuves. Cela devrait baisser les prix des voitures d’occasion. 

Ainsi, Slimane Nacer s’attend à une éventuelle baisse des prix des voitures d’occasion. Cela surviendra si les besoins du marché national lié au volume d’importations sont comblés. Dans ce cas, il se pourrait qu’il y ait une baisse dans le coût des véhicules d’occasion au niveau du marché automobile.

En fait, des observateurs du marché automobile en Algérie s’attendnt à plusieurs scénarios. Dont celui de la baisse du prix des véhicules d’occasion. Comme le prédit ici le professeur en économie. En attendant, la réponse finale des autorités sur le processus d’importation de voitures de moins de trois (3) ans n’a toujours pas été promulguée. 

Qu’en est-il des voitures d’importation de moins de 3 ans ? 

L’importation des voitures d’occasion de moins de trois (3) ans suscite l’intérêt des citoyens qui l’attendent impatiemment. Un expert s’est exprimé à ce sujet. Selon lui, l’opération d’importation devrait avoir lieu vers la fin de la saison estivale. Au début du mois de septembre plus précisément. 

Toutefois, selon Slimane Nacer, l’importation de ces voitures d’occasion ne signifie certainement pas qu’ils seront à la portée du citoyen. Et ce, en raison du coût élevé de la devise face à la baisse du dinar algérien. En plus des frais supplémentaires du transport, des taxes douanières…, etc.

Par ailleurs, d’autres experts proposent d’autres solutions. Notamment, celle d’inonder le marché automobile de voitures neuves à un prix réglementé et minutieusement étudié par les autorités compétentes concernées.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes