AccueilÉconomieAutomobile : 4 modèles « Fiat » seront fabriqués en Algérie

Automobile : 4 modèles « Fiat » seront fabriqués en Algérie

Automobile – Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a révélé que la marque « Fiat » fabriquera quatre modèles de véhicules en Algérie. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet ce jeudi 8 décembre 2022. 

Le groupe « Stellantis », propriétaire de la marque automobile « Fiat » produira quatre modèles de véhicules en Algérie. En effet, c’est ce qu’a annoncé, hier, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar. Dans un entretien accordé à l’APS, le premier responsable du secteur a apporté plus de précision sur le fabricant italien. Ce dernier s’apprête à faire son entrée sur le marché algérien. 

Selon le ministre, ladite marque arrivera avec une capacité de production initiale de 60.000 véhicules par an, dès la première année. Elle atteindra une production de 90.000 véhicules par an, a souligné le même responsable. Ce dernier n’a pas donné plus de détails concernant les futurs modèles à produire.  

Abordant le sujet des prix des voitures avec le début de la fabrication et de l’importation, ces derniers connaîtront une baisse, a assuré le ministre. Selon lui, les véhicules qui seront importés ou assemblés sont destinés à une large frange de la société. S’agissant notamment de ceux ayant un revenu moyen. « Les prix seront au même niveau que ceux appliqués dans le reste des pays du monde », a-t-il prévu. 

Automobile : les véhicules concernés par les crédits bancaires 

Par ailleurs, Zaghdar a également abordé la question des véhicules qui bénéficieront des crédits bancaires. À ce sujet, il a rappelé que les crédits de consommation sont ouverts exclusivement à la production nationale. Cela conformément aux lois et réglementation en vigueur.

De ce fait, « les véhicules produits localement sont éligibles aux crédits de consommation, contrairement aux véhicules qui seront importés », a-t-il souligné. Au cours de son point de presse, le ministre s’est aussi exprimé sur la fabrication d’autres types de véhicules et d’équipements.

Il s’agit surtout des camions, des remorques, des bus, des tracteurs, des motos et des engins. À ce propos, il a rappelé l’existence d’usines qui activent dans le domaine du montage. 

Quant à la date d’entrée de la première voiture en Algérie, il a indiqué que la durée maximale de l’étude du dossier est l’octroi de l’agrément est fixée à deux mois. À partir de la date de l’obtention de l’accusé de réception, le concessionnaire peut engager la procédure d’importation. Il s’agit là encore de ce qu’a fait savoir le ministre de l’Industrie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes