AccueilÉconomieVotre ArgentAugmentation du pouvoir d’achat en Algérie : ce que prévoit Tebboune

Augmentation du pouvoir d’achat en Algérie : ce que prévoit Tebboune

Algérie – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est exprimé encore une fois, ce jeudi 24 février 2022 au sujet de l’amélioration et l’augmentation du pouvoir d’achat en Algérie en soulignant le fait que des mesures sont déjà prises dans ce sens.

En effet, alors qu’il revenait de sa visite au Koweït qui a duré deux (02) jours, le président Tebboune a tenu à s’exprimer aux citoyens en évoquant le sujet de l’augmentation et l’amélioration du pouvoir d’achat en Algérie, qui fait partie des préoccupations majeures, notamment durant cette dernière période marquée par la crise, qui a engendré l’augmentation des prix d’un bon nombre de produits de première nécessité.

Au fait, c’est par le biais d’une correspondance que le chef d’État s’est adressé aux citoyens. Celle que le Premier ministre a lu dans le cadre de la commémoration du double anniversaire. Celui qui correspond avec la création de l’Union générale des travailleurs algériens en 1956 et la nationalisation des hydrocarbures en 1971. C’est du moins ce qu’a rapporté Ennahar.

De ce fait, Aimene Benabderrahmane a indiqué que le Gouvernement veille à faire face aux impacts sociaux. Notamment ceux observés à la suite de cette crise sanitaire. Sachant que la situation économique au niveau mondial s’est dégradée depuis l’apparition de cette épidémie. De ce fait, il a rappelé que les autorités concernées veillent à prendre en charge progressivement les domaines les plus impactés.

Pouvoir d’achat en Algérie : voici ce qu’a dit le Premier ministre

En outre, le responsable s’est exprimé davantage. Dans le détail, Benabderrahmane a également rappelé qu’un suivi se fait de façon régulière. Celui-ci de la part des pouvoirs publics qui veillent à la stricte application des différentes mesures et restrictions. Celles qui visent à assurer la protection sociale et garantir le pouvoir d’achat des citoyens.

En sus, le ministre a assuré que cet événement de commémoration de la nationalisation des hydrocarbures reste gravé dans la mémoire de tout un chacun. Ainsi, que cet épisode historique représente la fierté de chaque Algérien. De plus, il a ajouté : « Nos ancêtres se sont consacrés pour se libérer du colonialisme et bâtir un État indépendant ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes