L’athlète espagnole Carlota Conrado implore le pardon des Algériens : voici pourquoi 

Algérie – L’athlète olympique espagnole, Carlota Conrado en l’occurrence, présente ses excuses aux Algériens. Mais pour quelle raison ? Retrouvez la réponse à ce questionnement dans les paragraphes qui suivent.

Une journée seulement nous sépare du début des jeux méditerranéens 2022. Ainsi, comme toutes les délégations participant à cet événement, la délégation hispanique a atterri dans la capitale de l’Ouest qui organisera la compétition. Cependant, l’une de ces athlètes, qui n’est autre que l’Espagnole, Carlota Conrado, s’est attirée les foudres des Algériens.

Vous êtes curieux et vous voulez en savoir plus ? Ne ratez pas les détails que nous exposons pour vous dans la suite de cette édition du vendredi 24 juin 2022. En effet, Carlota Conrado s’est rendue à Oran récemment. Cela, en vue de participer à la compétition prévue du 25 juin au 6 juillet. Toutefois, à son arrivée, elle a été auteur d’un geste qui a fortement déplu aux internautes Dz.

La femme de 30 ans a exacerbé une grande partie du Web algérien avec un message posté sur ses réseaux sociaux. Sur son compte Instagram, la membre de l’équipe nationale féminine de volley-ball d’Espagne avait lancé un coup de gueule. Elle a indiqué qu’elle aurait préféré l’installation d’une piscine à disposition des sportifs. Un post qui n’a pas été du goût d’innombrables Algériens.

Les internautes s’indignent du commentaire de l’athléte espagnole

Effectivement, de vives réactions ont émergé à l’endroit de Carlota Conrado. « Tu es en compétition, pas en vacances », « vous êtes venus pour jouer, laissez le tourisme pour plus tard », lit-on parmi les avis mécontents. Face au raz-de-marée de critiques, la volleyeuse espagnole est sortie de son silence.

Regrettant ses dires, la jeune sportive a fait une amende honorable. Sur le même réseau social, la jolie brune a fait une sortie assez surprenante qui a régalé les fans de la franchise. Elle a tenu, effectivement, à demander pardon aux Algériens. « Mes propos ont été mal interprétés. Mon commentaire sur la piscine n’est qu’une blague, je m’en excuse », a-t-elle inscrit.

Par la même intervention, la protagoniste a vanté la ville hôte ainsi que ses habitants. « Les gens ici sont aimables et accueillants », a poursuivi la même athlète pour réparer la blessure.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes