20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
dimanche, 19 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAssurances automobiles en Algérie : Les compagnies mises en garde

Assurances automobiles en Algérie : Les compagnies mises en garde

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère des Finances a adressé, ce mardi 09 mars 2021, une note aux compagnies spécialisées en la matière concernant le retard dans le traitement des dossiers d’indemnisation (remboursement) des assurances automobiles.

En effet, dans une note adressée auxdites compagnies, le ministère des Finances en Algérie a traité de plusieurs lacunes, dont les délais de traitement des dossiers d’indemnisation des assurances automobiles. Dans le document, il est donc question de mettre en garde les différentes compagnies concernées par ce problème.

Il se trouve que le ministère susmentionné a reçu de nombreuses doléances. Celles-ci proviennent d’assurés qui réclament le règlement de leurs dossiers. Ainsi, il a été précisé, par la même voie, que beaucoup d’affaires sont traitées au fil de très longs délais, voire avec aucune réponse au bout du compte. 

- Publicité -

| Lire aussi : Voici le nombre de voitures assurées en Algérie, selon Hassan Khelifati

Il est donc primordial que les sociétés impliquées agissent activement dans l’optique d’améliorer leur service aux citoyens. Pour ce faire, le ministère des Finances a donné plusieurs consignes qui doivent être appliquées par toutes les compagnies d’assurance. Il n’agit en fait d’un total de six (06) mesures.

Algérie assurances automobile Algérie assurances automobile Algérie assurances automobile

En premier lieu, les entreprises susmentionnées sont priées de mettre en place des « procédures codifiées encadrant le processus d’instruction des dossiers indemnisés ». Ceci,  en plus de réduire le délai d’indemnisation des sinistres liés aux risques simples. Tels que les assurances automobiles qui représentent la majeure partie de l’activité des sociétés d’assurance de dommage, affirme le ministère.  

- Publicité -

| Sujet connexe : Algérie : La fermeture des frontières ébranle les compagnies d’assurances

Ce délai ne doit donc pas dépasser la barre des 21 jours. Le compte à rebours s’activera dès l’introduction de la déclaration. Il ne prendra fin qu’au versement du dédommagement. Cette initiative contribuera notamment à « hisser les services des sociétés d’assurance […] au niveau des meilleures pratiques internationales dans la profession ».

La troisième mesure consiste aussi à réduire les délais de recours inter-sociétés cette fois-ci. On signifie également, à chaque compagnie d’assurance, d’adapter des dispositifs de contrôle interne et d’évaluation. S’ajoute à cela, la nécessité d’améliorer la qualité de l’information mise à disposition de la clientèle. 

| Vous aimerez lire : Algérie : La guerre des prix des compagnies d’assurances est préoccupante ?

Et pour conclure, le ministère des Finances a appelé, par le même biais, toutes les compagnies d’assurance à améliorer les conditions d’accueil et d’orientation des clients. Telle chose en aménageant les agences et en formant un personnel qualifié. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -