AccueilFootL'arbitre Bakary Gassama gravement accusé par l'Égyptien Gabaski en direct (vidéo)

L’arbitre Bakary Gassama gravement accusé par l’Égyptien Gabaski en direct (vidéo)

Foot – Le gardien de but égyptien Gabaski enflamme la Toile en faisant de graves révélations sur l’arbitre gambien, Bakary Gassama, déjà mis en cause par l’Algérie à travers son recours déposé auprès de la FIFA. Les curieux, ne bougez pas ! Nous vous dévoilerons tout, ce samedi 30 avril 2022.

Sévèrement critiqué par le peuple algérien, l’arbitre gambien reste au centre des débats. En effet, après avoir créé la polémique lors du match barrage entre l’Algérie et le Cameroun, Bakary Gassama se voit encore sous les projecteurs suite aux révélations de l’Égyptien Gabaski. En effet, le gardien international a enflammé la Toile par de graves accusations contre l’arbitre.

Il convient de rappeler que les Verts ont vu leurs espoirs d’aller au Mondial qatari 2022 se briser. Cela après leur défaite face à leurs adversaires, les Lions indomptables lors du match retour tenu à Blida. Une rencontre couronnée par des décisions jugées « injustes et douteuses » de l’arbitre gambien, Gassama.

Un mois après que la polémique a éclaté, l’affaire reste toujours d’actualité. Les fervents fans du football algérien guettent les moindres détails qui pourraient servir, en guise de preuve ou d’indice, la Fédération algérienne de football (FAF). Effectivement, contre toutes attentes, l’international égyptien, Gabaski, brise le silence avec des informations inédites.

Un nouveau scandale autour de Gassama surgit 

En effet, invité sur une émission de télé de la chaîne MBC Sport, Mohamed Abou Gabal, plus connu sous le nom de Gabaski, a lâché une déclaration sous l’effet d’une bombe. En fait, le portier des Pharaons a raconté une anecdote inédite. À travers laquelle il a cité Bakary Gassama. L’histoire remonte à la deuxième demi-finale de la CAN 2021, lorsque le Gambien arbitrait le match Égypte – Cameroun. 

Revenant sur les pas de la dernière CAN, le gardien du club Zamalek FC a levé le voile sur les attitudes douteuses de l’arbitre. « L’arbitre Gassama est venu nous voir aux vestiaires avant le match face au Cameroun. Il nous a annoncé qu’on n’avait pas nos chances devant nos adversaires. Et qu’on allait perdre face à eux quoi qu’il arrive », a déclaré Gabaski.

Le gardien numéro 2 des Pharaons a poursuivi ses révélations en déclarant : « Il nous a ensuite annoncé que chaque protestation de la part de l’un des membres du staff sera sanctionnée par un carton rouge ». Des témoignages qui alourdissent le dossier du Gambien déjà fortement accablé par de lourdes accusations.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes