L’Arabie saoudite autorise les Algériens à effectuer la Omra 2021

Arabie saoudite – Après une suspension de plus de deux ans, les autorités saoudiennes ont annoncé le retour de la Omra pour les pèlerins étrangers dont les Algériens. On vous expose plus de détails, ce vendredi 6 août 2021.

Une bonne nouvelle pour les Algériens désireux de se rendre dans les Lieux saints. L’Arabie saoudite a autorisé aux pèlerins étrangers, entre autres, les Algériens, les entrées sur son territoire pour effectuer la Omra. Et ce, après une suspension qui a duré plus de deux ans, dans le but d’enrayer la propagation de la Covid-19. Il s’agit de toute manière de ce que rapporte le média arabophone El Bilad. Et que nous relayons pour vous ce vendredi 6 août 2021.

Effectivement, l’Arabie saoudite s’apprête à accueillir la population musulmane étrangère pour accomplir le petit pèlerinage. Cette annonce devrait réjouir le cœur de plusieurs musulmans souhaitant se rendre à la Mecque. En outre, le début du retour de la Omra, aura lieu à partir de mardi 10 août prochain. Cette date correspond au 1er Moharram 1443 et le début du nouvel an de l’Hégire.

Il convient de noter que l’instruction concerne la majorité des pays du monde. Toutefois, les ressortissants de 33 pays, ne sont pas autorisés d’accomplir le cinquième pilier de l’Islam. On cite à titre d’illustration l’Égypte, la France, les États-Unis et la Chine. Figurent aussi dans la liste la Turquie, l’Indonésie et le Liban. Il s’agit de ce que mentionne la même source.

Les vaccins adoptés par l’Arabie saoudite

C’est le département ministériel de la Santé et la Direction générale de l’aviation civile qui ont choisi les pays de provenance. Et ce, sur la base de l’évolution de la pandémie et la situation sanitaire dans ces pays. Il est important de signaler que les fidèles souhaitant se rendre à la Mecque doivent obligatoirement se faire vacciner. Pour le moment, le Royaume saoudien a adopté les vaccins Pfizer, AstraZeneca et Johnson&Johnson.

C’est ce qu’avait indiqué Hichem Saïd, le porte-parole du ministère du Hadj et de la Omra de l’Arabie saoudite. En outre, les pèlerins doivent également respecter le protocole sanitaire mis en place par les autorités sanitaires. Cela, afin d’assurer le bon déroulement du petit pèlerinage. De ce fait, le port du masque de protection est obligatoire. Il en est de même pour la distanciation sociale. Et ce, pour prévenir les conséquences désastreuses du virus à couronne.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes